Toute ressemblance …

Jean Duret, avocat du roi, eut la Sénéchaussée et siège présidial de Moulins … écrivit en 1673 : « Si les bestes ne blessent pas seulement, mais tuent ou mangent, la mort y eschet, et les condamne-t-on, à estre pendues et estranglées pour faire perdre mémoire de l’énormité du faict. »

Par application de ce principe, dès qu’un animal commettait un méfait, l’autorité compétente se saisissait de la cause. Le délinquant était incarcéré dans la prison du siège de la justice criminelle qui devait connaître de l’affaire, procès-verbal était dressé, et l’on se livrait à une enquête très minutieuse. Le fait étant bien établi, l’officier du ministère public, près la justice seigneuriale, requérait la mise en accusation de l’inculpé.

Alors le juge entendait de nouveau les témoins et rendait sa sentence. Toutes les formalités de la procédure étaient observées, la sentence était signifiée à l’animal lui-même dans sa prison ; après quoi, le bourreau était appelé, parfois de très loin, pour procéder à l’exécution.

L’exécution de ces arrêts se faisait publiquement et avec la même solennité que pour les criminels. Généralement le propriétaire de l’animal ainsi que le père de la victime, s’il s’agissait d’un enfant, étaient tenus d’y assister. Les frais d’exécution étaient supportés par le maître de la bête. Et ces frais étaient assez importants. (Wikipedia)

8 réflexions sur “Toute ressemblance …

  1. bedeau 8 septembre 2021 / 20 h 27 min

    De nos temps, les animaux susceptibles de commettre de tels méfaits se font de plus en plus rares que ce soit dans la vie de tous les jours de monsieur tout-le-monde, dans les élevages, les zoos, et même à l’état « naturel » dans les réserves
    – dressés ou domestiqués, de gré ou de force, ils sont presque aussi civilis -sinon plus- que leurs maitres ou leurs propriétaires
    – sauvages, il ne viendrait à l’idée de personne (sauf à quelques « antispécistes » végétariens) de leur reprocher leur carnivorisme.

    Effectivement, je ne vois aucune ressemblance entre ce que l’on pensait de la « psychologie » animale (bestiale ?) il y a quelques siècles et notre contemporaine d’existence civilisée. Ca se saurait…

    J'aime

    • Pangloss 8 septembre 2021 / 20 h 30 min

      Aucune ressemblance donc avec le procès en cours, donc. Je suis rassuré.

      J'aime

      • bedeau 8 septembre 2021 / 20 h 32 min

        Je me rassure itou comme je peux…!
        (c’est pas dit que ça marche…)

        J'aime

  2. Dr WO 8 septembre 2021 / 22 h 58 min

    Allégorie bestiaire. La Fontaine en aurait fait une fable.

    J'aime

    • Pangloss 9 septembre 2021 / 6 h 19 min

      Racine en a fait une scène dans « Les Plaideurs ».

      J'aime

  3. lemousquetairedesmots 9 septembre 2021 / 8 h 04 min

    Faut-il établit un corollaire avec le procès actuel ?

    J'aime

    • Pangloss 10 septembre 2021 / 10 h 12 min

      C’est vous qui voyez. 🙂

      J'aime

  4. Le Rabouilleur 16 septembre 2021 / 9 h 42 min

    Je vais apporter un complément d’information sur les pulsions meurtrières des vachettes.
    J’ai traversé un jour de randonnée un pré avec des vachettes qui gardaient leurs veaux.
    Les vachettes pour protéger leur progéniture d’un danger, se sont mis à me poursuivre avec leurs cornes pointues, mais j’en ai réchappé en courant très vite vers la clôture électrique.

    En bon scientifique, j’en ai déduis deux choses :
    L’instinct maternel chez la vachette n’est pas une vue de l’esprit.
    Un bon scientifique doit posséder de bonnes jambes, et courir très vite, quand l’expérience tourne mal.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s