Pan dans la Drôme!

En visite dans la Drôme pour sa pré-campagne électorale, Macron a reçu une gifle. Vous me direz que quand on va « à la rencontre des Français », c’est quelque chose qui vous pend au nez. Je vous répondrai que ce n’est pas une excuse même si, à première vue, cela ressemble à une explication. Où irions-nous si tous ceux qui ont une tête à claques s’en prenaient une de la part du premier imbécile venu?

Pourtant tout était prévu. La « foule » autorisée à acclamer le président et à lui serrer la pince avait été contrôlée par la sécurité et chacun des participants avait été fouillé. De plus, des policiers étaient mêlés aux participants. L’assaillant n’avait donc pas d’arme sur lui. Mais il avait une main. Faudra-t-il donc, la prochaine fois, ne sélectionner que des manchots ayant le bras qu’il leur reste dans le plâtre?

Le coupable de cette agression n’était pas connu des services, nous dit-on. Mais on nous dit aussi qu’il était « proche de la mouvance royaliste » et avait participé au mouvement des gilets jaunes. Y aurait-il d’autres services plus confidentiels qui ne communiquent pas leurs renseignements aux services officiels? Du genre de ceux qui explorent les réseaux sociaux à la recherche de gens qui « pour protéger leur vie privée » acceptent les cookies? Que de questions!

Il n’en demeure pas moins que le geste du gifleur est une connerie. C’est inutile, c’est grotesque et ne fait en aucune manière avancer le schmilblick, même pas le sien.

Mais surtout, et je rejoins les politiciens qui se sont exprimés, c’est totalement inadmissible. 

Il y a un côté ancien régime dans la comédie du bain de foule. Le geste d’un président qui va toucher les mains qui se tendent vers lui ressemble à celui des rois qui touchaient les écrouelles. Il aurait dû être content, le royaliste. A moins qu’il n’ait vu dans cette cérémonie mascarade une parodie sacrilège. Qui sait?

En tout cas, le président de la République, quelle que soit l’opinion que l’on a du bonhomme, incarne la France et s’attaquer à lui s’apparente à un crime de lèse-majesté.
Les rois, on peut leur couper la tête mais on ne les gifle pas.

24 réflexions sur “Pan dans la Drôme!

    • Pangloss 9 juin 2021 / 15 h 36 min

      Même pas une minute de célébrité: on ignore son nom!

      J'aime

      • bedeau 9 juin 2021 / 17 h 06 min

        Il se prénomme « Damien »… un peu comme un certain « Damiens » (de son nom de famille) qui a voulu trucider Louis 15….
        Il n’y a pas de hasard !

        J'aime

      • Pangloss 9 juin 2021 / 17 h 35 min

        Un nom prédestiné?

        J'aime

  1. DUJAC 9 juin 2021 / 17 h 31 min

    Enfumage … c’est sûr … Qui adore faire du théâtre ?

    J'aime

    • Pangloss 9 juin 2021 / 17 h 36 min

      Un coup monté?

      J'aime

  2. realist 9 juin 2021 / 17 h 51 min

    « Il n’en demeure pas moins que le geste du gifleur est une connerie. C’est inutile… »

    Comme d’hab vous n’êtes peut être pas tout à fait complètement informé, car vous ne fréquentez que des sites « sérieux » et surtout pas Twitter, non?
    Il y a 80% de chances que ce soit une « opération de com » et que le gifleur soit manipulé ou rétribué, auquel cas ce ne serait pas inutile DU TOUT (pour certains). 😀

    J'aime

  3. Paul-Emic 9 juin 2021 / 18 h 32 min

    son geste n’est une connerie que dans le sens où il risque 3 ans de prison et 45000€ d’amende . Sinon « en toute respectuosité » comme dirait Castex, je trouve cela plutôt sain et vivifiant. Ça nous change des débats convenus entre gens du même monde sur France 2 ou BFM.
    C’est ça le peuple, il lui arrive de puer de la gueule, de sentir la vinasse ou la sueur et ça peut coller des baffes aux petits cons qui se la jouent « proche du peuple ».
    La baffe il aurait déjà dû se la manger quand à un jeune chômeur qui demandait du travail il a répondu de traverser la rue.

    J'aime

    • Pangloss 9 juin 2021 / 20 h 27 min

      Je me demande ce que devient l’entarteur. 🙂

      J'aime

      • Paul-Emic 9 juin 2021 / 21 h 14 min

        il a 75 ans le bougre il doit avoir le poignet moins souple

        J'aime

      • Pangloss 10 juin 2021 / 7 h 58 min

        Il a pris sa retraite? Mais il paraît qu’il a des successeurs.

        J'aime

  4. elba 9 juin 2021 / 19 h 28 min

    Eh bien moi, Pangloss, je ne suis pas de votre avis. Un présipède qui se fait photographier et filmer avec des rigolos et qui danse sur des musiques plus ou moins louches lors d’une fête de la musique avec des gars en collants résilles, je ne trouve pas que c’est respectable.
    Je l’ai donc trouvée bien méritée, cette gifle.
    Je ne pense pas que je serais capable d’en faire autant s’il m’arrivait de croiser la route de Macron, mais ce gars-là détruit notre pays (sur ordre, bien entendu !) et si par hasard cela advenait que je le croise et que j’en avais l’occasion, je me demande si je ne lui dirais pas « cass’ toi, pov con ».

    J’ignore si c’est un coup de pub ou non, mais personnellement cela ne change en rien ce que je pense de cet individu.
    Je suis d’accord avec vous, Paul-Emic : la baffe il la méritait bien avant ça. Pour que les gens le respectent, il faudrait tout d’abord qu’il soit lui-même respectable.
    J’ai honte d’avoir un tel président.

    J'aime

    • Pangloss 9 juin 2021 / 20 h 30 min

      En tant qu’individu il méritait amplement cette baffe. En tant que président, il devrait être intouchable. La fonction dépasse l’homme.

      J'aime

      • elba 9 juin 2021 / 20 h 35 min

        A condition toutefois que l’homme honore sa fonction.
        Cet homme n’a pas la dignité de sa fonction.

        J'aime

      • Pangloss 10 juin 2021 / 7 h 57 min

        Il faut faire la différence. Ou la révolution. Qui commence?

        J'aime

      • realist 10 juin 2021 / 7 h 38 min

        Intouchable tant que l’Etat conserve une certaine légitimité, Louis XVI aussi était « intouchable ». 🙂

        J'aime

      • Pangloss 10 juin 2021 / 7 h 59 min

        D’où l’alternative: respect ou révolution.

        J'aime

  5. Pangloss 10 juin 2021 / 17 h 36 min

    La sécurité lui fait couler son bain de foule. On dit que le témoin serait complice du gifleur. Mais de nos jours, tout le monde filme.

    J'aime

    • jakobfalaise 12 juin 2021 / 7 h 30 min

      La contrepèterie de bain de foule c’est faim de boules
      Mais de quelles boules avait il faim ?
      C’est ça qu’il faudrait savoir

      Aimé par 1 personne

  6. Paul-Emic 10 juin 2021 / 19 h 07 min

    ça parait téléphoné quand on regarde la prise sous deux angles différents

    J'aime

  7. Dr WO 11 juin 2021 / 11 h 54 min

    Bonjours tristesse

    J'aime

  8. Le Rabouilleur 11 juin 2021 / 15 h 45 min

    On retrouve l’éternel problème des mauvais comédiens.
    Ils surjouent.
    Dans le cas de ce minable de Micron, il surjoue la proximité avec le peuple, avec un comparse assez peu crédible.
    La scène de la fatma de Montpellier était déjà peu crédible, mais le spectateur avisé voit bien que toute cette histoire est juste un simulacre.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s