Jupiter se fait Hercule

J’apprends que les collègues de Michaël Harpon le surnommaient Bernardo en référence au serviteur muet de Zorro. Ce qui n’était pas gentil du tout et même très méchant puisque le bonhomme était sourd. L’imbécile qui rapportait ça à la radio (l’antipathique Laurent Ruquier) trouvait ça très drôle comme si se moquer du handicap de quelqu’un était une preuve d’humour. D’humour de fonctionnaire de police mais quand même! Comme ils évitent de passer pour racistes, ils ne l’ont pas surnommé Bamboula ou Blanche-Neige. Mais ils n’ont quand même pas pas hésité à passer pour de sales cons.

Certes, le tueur de la Préfecture était un musulman radicalisé ce qui explique son geste. Mais ne peut-on pas penser que les moqueries de ses collègues n’ont pas aidé à son intégration, ont pu entretenir chez lui une certaine rancune envers eux et même constituer l’élément déclencheur?

En Allemagne, un autre esprit faible pour ne pas dire un autre imbécile s’est mis en tête de faire un carnage dans une synagogue. Comme on sait, l’antisémitisme est une maladie mentale dangereuse. On pourrait se dire que ce type était un solitaire, inadapté, frustré, déséquilibré etc etc. Mais ses idées, son idéologie simpliste, il a bien fallu qu’il les prenne quelque part. Ou auprès de quelqu’un. Alors, méfiance! Et même vigilance! Car il est plus facile de prendre la maladie dès les premiers symptômes que lorsqu’elle s’est étendue dans une société. L’histoire récente nous en a donné des exemples.

Oui, vigilance comme nous l’a recommandé Macron, notre Jupiter à nous, à propos de l’hydre islamiste qui, comme le monstre qu’a combattu Hercule, voit ses têtes repousser plus nombreuses quand on réussit à en couper une. La difficulté sera de déterminer la limite entre l’islamisme radical et le reste des musulmans; entre les musulmans modérés, les modérés sympathisants, les intégristes pour l’instant paisibles, les frères musulmans et les activistes. Et puis, comment exercer sa vigilance sans tomber dans le soupçon ou accuser ceux qu’on croise de délit de sale gueule? Problème quasiment insoluble quand on constate les précautions prises en haut lieu pour ne pas fâcher la communauté musulmane. Jupiter a beau endosser l’habit d’Hercule, sa victoire est loin d’être acquise. Il y a de quoi être vraiment pessimiste.

A côté de ce qui nous attend, l’épisode Sylvie Goulard dont les députés européens n’ont pas voulu n’est qu’une occasion de ricaner. Alors, ricanons! Ce sera toujours ça de pris.

 

16 réflexions sur “Jupiter se fait Hercule

  1. bedeau 11 octobre 2019 / 11 h 10 min

    … je ne pense pas que tous les salariés du public ou du privé qui se voient affublés d’un surnom ridicule, ironique, peu flatteur ou cruel aient envie d’égorger leurs collègues… ni que tous les extrémistes (de toutes les religions, comme il faut dire) éventuels égorgeurs « non-intégrés » avaient été méchamment et longuement raillés pour une quelconque caractéristique physique… ni si « Aurélia, Brice, Damien et Anthony » (comme on les appelle) faisaient partie des « sales cons » à l’humour douteux ?

    Ceci-dit, je suis entièrement d’accord avec tout le reste de l’article et je faisais juste remarquer, sur un commentaire posté ailleurs…, que le signalement demandé par Notre Président n’aille pas jusqu’à suggérer de signaler les objets de notre vigilance citoyenne en peignant des croissants à la peinture verte sur certaines vitrines ou certaines façades (on s’comprend…)

    J'aime

    • Pangloss 11 octobre 2019 / 11 h 27 min

      Je n’aime pas que l’on se moque des handicapés.Mais je veux bien qu’on me raconte l’histoire du sourd qui va à la pêche: je ne suis pas sourd.
      La vigilance de Macron, c’est du bidon. Entrez donc dans un commissariat pour signaler que vous venez de croiser un type en djellaba islamiste!

      J'aime

  2. Gérard 11 octobre 2019 / 12 h 23 min

    « En même temps », se foutre de la gueule d’un islamiste, si en plus il est assassin, il y a des choses (et même beaucoup) qui me choquent infiniment plus

    J'aime

    • Pangloss 11 octobre 2019 / 12 h 48 min

      « En même temps », ça peut lui faire sentir le ridicule de ses croyances.

      J'aime

  3. Le Page 11 octobre 2019 / 12 h 46 min

    Quand on ne veut pas que l’on parle de soi, on ne fait rien pour se faire remarquer.
    Tout à l’heure je musais et m’usai dans un magasin. Je croise un couple, la dame voilée, le monsieur en short de type arabo-maghrébin bien marqué (le monsieur pas le short) le tout renforcé par une barbe distinctive.
    Sans hésiter, j’ai pensé musulmans.
    Eux en me croisant auraient-ils pu me catégoriser: catho, protestant, juif, athée…? je ne le pense pas , tout comme moi, qui en croisant d’autres chalands standards étais bien incapable de les ranger dans une quelconque croyance ou a-croyance.
    Donc ces gens là sont bien dans la provocation permanente, ils poussent le bouchon chaque jour un peu plus loin et ce malgré le contexte qui ne leur est en rien favorable actuellement.
    Mais où sont donc ces musulmans modérés?

    J'aime

    • Pangloss 11 octobre 2019 / 12 h 49 min

      Le voile et la djellaba ne sont pas islamiques mais islamistes.

      J'aime

  4. jakobfalaise 11 octobre 2019 / 18 h 51 min

    Ça oui, pour ricaner, j’ai ricané
    Sur l’air bien connu
    Le canard a dit à la canne
    Ri canne,ri canne
    Le canard a dit à la canne
    Ri canne
    Et la canne a ri

    Pour ce qui est de la mère Goulard, la déconfiture d’une politrouk, gavée au moyen de nos impôts, c’est quand même un moment de pur bonheur

    J'aime

    • Gérard 11 octobre 2019 / 19 h 09 min

      Oui, et d’une pierre deux coups : ça fait ch… présipède, la cerise sur le gâteau !

      J'aime

      • Pangloss 12 octobre 2019 / 6 h 45 min

        La valise sur le bateau.

        J'aime

    • Pangloss 12 octobre 2019 / 6 h 45 min

      Assaisonné de la déception de Macron.

      J'aime

  5. Nemo Auditur 12 octobre 2019 / 14 h 23 min

    La délation en France. Le monsieur qui se rendait tranquillement à Glasgow en a fait les frais…

    J'aime

    • Pangloss 12 octobre 2019 / 15 h 37 min

      Mais franchement! Qu’est-ce qu’il allait faire à Glasgow? Rien que ça, c’est un comportement suspect.

      J'aime

      • Pangloss 12 octobre 2019 / 17 h 21 min

        Tout le monde va en Syrie. Même les Turcs!

        J'aime

  6. nouratinbis 13 octobre 2019 / 14 h 56 min

    Comme tu le sais sans doute, je suis un adepte inconditionnel du principe de précaution. Ça vaut pour tout, absolument pour tout!
    Amitiés.

    J'aime

    • Pangloss 13 octobre 2019 / 15 h 00 min

      Je vois ce que tu veux dire et je suis de ton avis.
      Amicalement.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s