Jupiter geignard

Ce n’est plus Jupiter tonnant (« parce que c’est notre projet! ») qui est apparu hier soir à la télé mais Jupiteux, un petit jeune homme qui a parlé d’un ton qu’on ne lui connaissait pas, qui est venu s’excuser, dire qu’il ne l’a pas fait exprès, qu’il n’avait pas de mauvaises intentions, qu’il n’imaginait pas que ça nous ferait de la peine, que cette fois-ci, il a compris la leçon, qu’il rendra ce qu’il a pris ou du moins une partie (le reste est déjà dépensé) et qu’il espère qu’on ne lui en voudra pas et que tout pourra repartir comme avant.

Et pour le prouver, il distribue quelques sous par-ci par-là et promet qu’on va faire une grande consultation, histoire de faire croire au peuple qu’il va lui demander son avis.

Est-ce que ça va suffire à satisfaire les mécontents? Pour ce qui me concerne, la suppression de l’augmentation de la CSG sur ma pension est toujours bonne à prendre. Je regrette quand même que ma retraite ne soit pas alignée sur l’augmentation du coût de la vie.

J’en arrive à souhaiter (mais à craindre aussi) un acteV.

17 réflexions sur “Jupiter geignard

  1. bedeau 11 décembre 2018 / 12 h 23 min

    Moi, par contre, je commence à douter du bien fondé de mon anti-macronisme chronique.
    Je me disais parfois qu’un président, certes jeune, mais ancien banquier international de très haut niveau (le « Mozart de la Phynance ») dans une banque prestigieuse, ne pouvait pas gérer son pays, son budget et ses finances comme une quelconque ménagère de plus de 50 ans en marche vers le sur-endettement, sans avoir tout prévu, tout calculé, tout envisagé…
    Et la lumière fut: avec l’accord concernant le pacte de Marrakech sur l’accueil des migrants, il va falloir prendre en compte toutes les richesses économiques que ceux-ci vont apporter à leur nouveau pays:
    titre de l’Express:
    Réfugiés: un impact économique strictement « positif », selon une étude
    titre de l’Expansion:
    Les migrants, une chance pour l’économie
    et de quelques journaux spécialisés:
    De l’effet bénéfique des migrations sur l’économie
    En Europe, l’immigration est positive pour l’économie
    Les immigrants moteurs de la transformation économique

    Il avait tout prévu…! malin, le gars…

    Merci qui ?

    Aimé par 1 personne

    • Jacques Étienne 11 décembre 2018 / 13 h 09 min

      « Les immigrants moteurs de la transformation économique » Comment en douter. Le sul problème c’est que cette transformarion s’avère être un appauvrissement !

      J’aime

    • Pangloss 11 décembre 2018 / 13 h 11 min

      Et les media aux ordres à la rescousse. Je commence à me méfier.
      D’autant plus qu’on me dit que le coup de la suppression de l’augmentation de la CSG ne me concernerait pas puisque les 2000 euros sont calculés par foyer.

      J’aime

  2. Gérard 11 décembre 2018 / 13 h 09 min

    La tragédie classique comporte toujours un acte V, qui apporte un dénouement généralement malheureux … Macron tiraillé entre amour des français et devoir de sauver la planète c’est aussi beau que du Corneille, vous me l’accorderez. « Percé jusques au fond du coeur etc. etc. »

    J’aime

    • Pangloss 11 décembre 2018 / 14 h 53 min

      Tant que je ne participe pas à la distribution, je veux bien assister à la tragédie.

      J’aime

  3. Boutfil 11 décembre 2018 / 14 h 18 min

    Qu’il me rende mes 20 balles qu’il m’a volé, bon, c’est pas ça qui va me rendre plus riche mais c’est une question de principe, par contre qu’il ne donne même pas un petit coup de pouce aux minimum vieillesse pas plus qu’il n’aligne les autres sur le cout de la vie, c’est bien un enfoiré ! son numéro de caliméro était bien joué mais n’a pas pris

    J’aime

    • Pangloss 11 décembre 2018 / 14 h 55 min

      Ce n’est pas certain qu’il te les rende. Si l’addition de vos deux retraites dépasse les 2000 euros, vous pouvez faire une croix dessus.

      J’aime

  4. realist 11 décembre 2018 / 14 h 51 min

    Pas d’impatience, comme il n’y a rien de vraiment résolu l’acte V pourrait se jouer début 2019.
    Et je ne crois pas que tous les vieux croutons des partis et des syndicats pourront surnager si bien que ça.

    J’aime

  5. Dr WO 11 décembre 2018 / 18 h 03 min

    Un petit côté Eugène Sue dans l’apitoiement sur la misère

    J’aime

    • bedeau 11 décembre 2018 / 19 h 45 min

      C’est vrai… il avait l’air d’un peu transpirer…

      J’aime

    • Pangloss 12 décembre 2018 / 5 h 15 min

      Cela me rappelle « L’extinction du paupérisme … après dix heure du soir ».

      J’aime

  6. Rupert L. 12 décembre 2018 / 7 h 54 min

    Il fallait bien qu’il raconte quelque chose, et sème quelques picaillons pour restaurer un semblant d’ordre. Comme il n’existe aucune solution de rechange en l’état, je crois qu’on sera obligés de faire avec.

    J’aime

    • realist 12 décembre 2018 / 10 h 15 min

      Qu’entendez vous exactement par « obligés de faire avec. »?

      J’aime

      • Rupert L. 12 décembre 2018 / 12 h 56 min

        J’entends exactement par « obligés de faire avec » la chose suivante : Macron va rester en poste jusqu’à la fin de son mandat, aucune force politique organisée n’étant en mesure de le faire partir légalement (cela peut éventuellement changer dans quelques temps, légalement ou pas, mais c’est la partie facile) et d’assurer la continuité de l’État après son départ (ça, c’est la partie difficile).

        En résumé, je ne vois pas trop de roue de secours crédible.

        J’aime

    • Pangloss 12 décembre 2018 / 17 h 09 min

      Nous n’avons pas de plan B.

      J’aime

      • Rupert L. 12 décembre 2018 / 17 h 58 min

        Voilà.

        J’aime

      • realist 13 décembre 2018 / 9 h 23 min

        Les Gilets Jaunes non plus mais je ne pense pas que ce soit là la question.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s