Chanson de circonstance

Publicités

16 réflexions sur “Chanson de circonstance

  1. Boutfil 3 août 2017 / 14 h 58 min

    Certaines posent leur cul à l’Elysée, il parait qu’il y a plein de commodes

    J'aime

    • Pangloss 3 août 2017 / 17 h 19 min

      Il y a des moments où j’aimerais bien être commode.

      J'aime

  2. Martin 3 août 2017 / 19 h 02 min

    et l’abstention, jamais?

    J'aime

    • Pangloss 4 août 2017 / 4 h 18 min

      Toujours. Sauf parfois au niveau local.

      J'aime

    • Pangloss 5 août 2017 / 15 h 32 min

      A chaque canicule!

      J'aime

      • La Suryquoise 7 août 2017 / 8 h 01 min

        Youhou ! Y a quelqu’un ??? Ah, cette sieste corse ! C’est le tango de l’oreiller…

        J'aime

      • Pangloss 7 août 2017 / 8 h 04 min

        Ben oui. Par cette chaleur mon clavier est moite et ma cervelle se liquéfie.
        Et vous avez encore (!) supprimé votre blog.

        J'aime

      • La Suryquoise 8 août 2017 / 10 h 52 min

        Nan. Chuis rentrée au bercail… 🙂 Mauvais laaaaaangue !

        J'aime

      • Pangloss 8 août 2017 / 13 h 09 min

        Maintenant ne bougez plus.

        J'aime

  3. Dr WO 5 août 2017 / 12 h 11 min

    Une publicité pour des commodes qui ne manque pas de fondements.

    J'aime

    • Pangloss 5 août 2017 / 15 h 35 min

      Certains sont plus décoratifs que l’habituelle pendule sous globe.

      J'aime

  4. Homo Orcus 7 août 2017 / 10 h 30 min

    Une commode, bof !
    Faut évoluer avec son temps, un lave-linge, essorage 30.000 T/mn c’est quand même mieux.
    30.000 T c’est un réglage en fonction de l’âge, plus jeune on peut se limiter à 10.000 T
    on n’arrête pas la technique.

    J'aime

    • Pangloss 7 août 2017 / 13 h 15 min

      L’essentiel reste le dessus de marbre. Ne pas confondre lave-linge et vibro-masseur.

      J'aime

  5. nouratinbis 8 août 2017 / 9 h 48 min

    Ah merci! Ça c’est vraiment chouette…et rafraichissant!
    Amitiés.

    J'aime

    • Pangloss 8 août 2017 / 13 h 02 min

      Je descendrai de ma commode lorsqu’il fera moins chaud.
      Amicalement.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s