Le théorème de Pangloss

En regardant le Tour de France, j’ai pu observer que lorsque le terrain est plat, les spectateurs regardent passer les coureurs en applaudissant et en les encourageant gentiment. Certains les photographient et agitent des drapeaux. D’une manière générale, ils restent sur le bord de la route.

Lorsque les coureurs grimpent une côte et se dirigent vers un col, les spectateurs envahissent la chaussée, arborent des déguisements grotesques, courent à côté des coureurs au risque de les faire tomber, poussent des hurlements et se comportent comme une bande de macaques.

D’où le théorème: plus l’altitude augmente et plus la pente est raide, plus l’intelligence des spectateurs diminue.

Publicités

22 réflexions sur “Le théorème de Pangloss

  1. nouratinbis 13 juillet 2017 / 15 h 13 min

    Je suis abasourdi devant une telle capacité de déduction, Einstein n’a qu’à bien se tenir!
    Amitiés.

    J'aime

    • Pangloss 13 juillet 2017 / 16 h 03 min

      Venant d’un connaisseur, ce compliment me va droit au coeur.
      Bonne soirée.

      J'aime

  2. Homo Orcus 13 juillet 2017 / 15 h 52 min

    Pour grimper là haut, même avec un camping car, ça fait soif !

    J'aime

    • Pangloss 13 juillet 2017 / 16 h 02 min

      Surtout si on le traîne derrière son vélo.

      J'aime

      • Homo Orcus 14 juillet 2017 / 6 h 29 min

        C’est possible avec Contador dès l’instant qu’on trouve une pharmacie au pied de la grimpette.

        J'aime

      • Pangloss 14 juillet 2017 / 7 h 47 min

        Pour l’aider à piquer … un sprint.

        J'aime

  3. Hawkeye 14 juillet 2017 / 3 h 00 min

    Avec l’altitude l’oxygène diminue et les pauvres neurones de nos supporters n’ont pas assez de combustibles pour fonctionner.
    La même chose arrive quand on s’élève dans les travées d’un stade de foute balle

    J'aime

    • Pangloss 14 juillet 2017 / 3 h 59 min

      Un début d’explication mais qui ne prend pas en compte le pourcentage de la montée. Avez-vous remarqué que quel que soit le pourcentage de la descente, les spectateurs en sont quasiment absents?

      J'aime

    • Homo Orcus 14 juillet 2017 / 6 h 41 min

      Il est possible qu’ils soient atteints du MAM Mal aigu des montagnes. L’un des symptômes pas assez évoqué est l’euphorie, qui devient dangereuse puisqu’elle repousse les limites de la peur.
      Du coup ils se mettent à poil ou se déguisent, ils courent devant les vélos etc.
      Parfois des politocards viennent apprécier le résultat de leurs manipulations. Peut-être que Macron y assistera, pas en marche mais en roue libre, un prémisse.

      J'aime

      • Pangloss 14 juillet 2017 / 9 h 58 min

        Ce n’est quand même pas le mal des montagnes qui les oblige à trimballer leur camping-car là-haut.

        J'aime

  4. Dr WO 14 juillet 2017 / 4 h 40 min

    Un vélo lent rend le cerveau lent

    J'aime

    • Pangloss 14 juillet 2017 / 5 h 46 min

      Les spectateurs roulent sur la jante.

      J'aime

  5. LAVAL 14 juillet 2017 / 8 h 41 min

    Un théorème est une affirmation qui peut être démontrée, Un axiome désigne une proposition indémontrable. En ce sens je requalifierais le Théorème de Pangloss en Axiome de Pangloss; ce qui ne lui enlève rien de sa véracité…

    J'aime

    • Pangloss 14 juillet 2017 / 15 h 39 min

      Vous avez raison: ce n’est pas un théorème. Ce n’est pas un axiome non plus. En effet, un axiome est un principe qui fonde une théorie et que l’on pose comme base préalable à tout raisonnement. Disons que c’est une loi physique que l’expérience permet de vérifier tous les jours.

      J'aime

  6. surykoiz 14 juillet 2017 / 13 h 12 min

    Ce sont certes pas toujours des foudres de guerre mais les sans dents sont de braves gens, Pangloss. Pourquoi ce mépris ?

    J'aime

    • Pangloss 14 juillet 2017 / 15 h 43 min

      On peut être sans dent et avoir un minimum d’éducation. Cela fait des décennies qu’on abrutit le peuple, voilà le résultat.

      J'aime

  7. Io 14 juillet 2017 / 16 h 29 min

    Je suggère de soumettre cette hypothèse à l’académie des sciences, en priant le ciel de ne pas tomber sur un savant savoyard.

    J'aime

    • Pangloss 14 juillet 2017 / 16 h 50 min

      Ou pyrénéen.
      Vous faites partie (hélas pour moi) de ceux, hébergés chez blogspot, chez qui je ne peux commenter.
      Bonne soirée quand même.

      J'aime

  8. Gérard 15 juillet 2017 / 4 h 41 min

    Une étude intéressante consisterait à connaître quel pourcentage a voté macrouille et ses macrouillons …

    J'aime

    • Pangloss 15 juillet 2017 / 6 h 50 min

      Vous pensez qu’il y a un rapport?

      J'aime

  9. Gérard 15 juillet 2017 / 18 h 44 min

    La connerie, cher Pangloss, la connerie tout simplement …

    J'aime

    • Pangloss 16 juillet 2017 / 5 h 11 min

      Je n’avais pas vu l’évidence.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s