Sept ou onze

Ça y est! C’est Paris et Los Angeles qui vont organiser les prochains Jeuzo de 2024 et 2028! On ne saura qu’en septembre qui aura les premiers et qui les seconds.                                  Qu’importe! Macron a gagné, Hidalgo peut crier victoire.
Seuls, quelques rabat-joie qui ne lisent pas l’Equipe, font remarquer que tout ça va nous coûter bonbon et que le bordel que ça va planter un peu partout sera extrêmement ambiant.

A partir de maintenant, la France a sept ou onze ans devant soi pour résoudre les problèmes de transport, d’hébergement, de circulation et de sécurité. Sans parler des problèmes de dépassement de budget et des magouilles y afférentes. Bon courage!

Et Macron a un peu moins de cinq ans pour préparer sa réélection afin d’être le président qui inaugurera le Jeux de 2024 et, si Paris obtient 2028 et qu’il est réélu, encore autant pour faire modifier la Constitution et avoir droit à un troisième mandat.

En revanche, les djihadistes ont de quoi se réjouir: ils ont sept ou onze ans pour préparer les attentats à la hauteur de ce grand spectacle. C’est plus qu’il n’en faut.

Publicités

6 réflexions sur “Sept ou onze

  1. Boutfil 11 juillet 2017 / 17 h 18 min

    espérons que ce sera 2028 ce sera toujours une dizaines d’années de gagner et d’ici là on aura la république islamique et la charia

    J'aime

    • Pangloss 12 juillet 2017 / 3 h 50 min

      J’espère que ce sera jamais. Au rythme où ça va, faire des prévisions à sept ans relève de l’inconscience.

      J'aime

  2. didiergoux 12 juillet 2017 / 7 h 02 min

    Le bordel sera circonscrit à Paris, ce cloaque négro-arabo-bobo-festif où je ne mets plus les pieds. Par conséquent : rien à foutre.

    J'aime

    • Pangloss 12 juillet 2017 / 7 h 59 min

      Hélas! (ter), le bordel s’étendra sur la France entière et -ce n’est qu’un exemple- jusque sur les bords de la grande bleue où l’on disputera les régates.

      J'aime

  3. Dr WO 12 juillet 2017 / 16 h 39 min

    Paris a obtenu les JO parce que personne n’en voulait, sauf LA et encore mollement. pas de quoi être fier.

    J'aime

    • Pangloss 13 juillet 2017 / 6 h 43 min

      En haut lieu, on essaie de nous convaincre d’en être heureux. Je doute du résultat.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s