Je ne suis pas le seul

Depuis quelque temps, je n’ai plus le cœur à écrire. Pourtant, on pourrait croire qu’il y a de la matière. N’avons nous pas un nouveau président, tout nouveau tout beau? N’y a-t-il pas eu des attentats en Angleterre? Ne nous annonce-t-on pas des réformes et -conséquence obligée- des mouvements sociaux? Ne sommes-nous pas en pleine campagne pour renouveler notre Assemblée Nationale? Les nouveaux ministres ne traînent-ils pas des casseroles? Le président américain ne fait-il pas ce qu’il avait annoncé?

Et pourtant comme Jacques Etienne, comme la Mouette et sans doute comme beaucoup d’autres blogueurs, je ne pense pas que ce qui précède mérite un billet.

Parce qu’en fait, il n’y a rien de nouveau. Le président préside, les médias l’encensent, la campagne des législatives est, comme toutes celles qui l’ont précédée, lamentable, alors qu’en France, les attentats ont été commis par des Français, en Angleterre, ils l’ont été par des Britanniques (on ne se méfiera jamais assez des Français et des Britanniques) et le président américain n’est qu’un Amerloque.

Et le prochain attentat ne fera qu’accentuer ma lassitude en confirmant que ce monde est devenu routinier.

Publicités

22 réflexions sur “Je ne suis pas le seul

  1. jacquesetienne 5 juin 2017 / 13 h 33 min

    Curieuse aventure : un troll a déposé sur mon blog un commentaire inepte signé « un mouton ». J’ai cliqué sur le lien et je me suis retrouvé chez Didier Goux. Seulement, voyant mal mon ami Didier m’envoyer ce genre de message, j’ai fait une expérience et me suis adressé un commentaire signé « Un mouton » avec l’URL du blog de DG. Et ça a marché. Je viens de faire la même expérience en m’envoyant un message vide signé Pangloss avec l’adresse de votre blog comme URL et, après avoir cochée la cas « je ne suis pas un robot », ça a également marché. Je trouve cette possibilité inquiétante mais elle semble indiquer que les commentaires de mon blog vous sont de nouveau accessibles…

    J'aime

    • didiergoux 5 juin 2017 / 15 h 38 min

      Mais oui, on a toujours pu faire ça ! Je me souviens, il y a quelques années, avoir reçu des commentaires bizarres signés “Georges” et qui, effectivement, si on cliquait sur le nom, renvoyait au blog du vrai Georges. Cette usurpation l’avait rendu furieux (mais il est vrai que la fureur est l’état presque naturel, endémique, du bonhomme…). C’est très agaçant, mais je crois bien qu’on ne peut pas y faire grand-chose.

      J'aime

    • Pangloss 5 juin 2017 / 15 h 46 min

      Je n’ai rien compris mais je vais essayer de poster un commentaire chez vous.

      J'aime

  2. nouratinbis 5 juin 2017 / 13 h 47 min

    En tout cas, je suis obligé de me mettre des coups de pied au cul pour me décider à écrire un billet hebdomadaire dont l’inutilité m’apparaît de plus en plus flagrante et donc démotivante. J’y arrive quand même plus ou moins mais je n’ai pas très bien compris pourquoi.
    En somme, la compagnie est grande!
    Amitiés.

    J'aime

    • Pangloss 5 juin 2017 / 15 h 51 min

      Les choses évoluent mais ne changent pas. Commenter un énième attentat ou une nouvelle turpitude de politique me donne l’impression de radoter et de reproduire le même billet. Le coup de pied au cul, je me le donne car si plus personne ne ronchonne, la guimauve qui dégouline des médias va finir par nous aveugler.
      Amicalement.

      J'aime

  3. Homo Orcus 5 juin 2017 / 14 h 10 min

    La sémantique évolue lentement. Nous avons eu « Incident » choix curieux pour des morts violentes, puis « Attentat » qui ne correspond pas non plus, le pire étant Attentat à la voiture bélier… Non, ce sont des attaques de commandos ennemis concertés !
    Le 13 janvier ce n’est pas « Le Bataclan » mais l’attaque de Paris par de nombreux commandos dont le plus sanglant, le Bataclan !

    J'aime

    • Homo Orcus 5 juin 2017 / 14 h 11 min

      le 13 novembre… on en arrive à se mélanger les pinceaux avec tout ce sang

      J'aime

      • Pangloss 5 juin 2017 / 15 h 53 min

        Vous êtes tout excusé.

        J'aime

    • Homo Orcus 5 juin 2017 / 14 h 12 min

      Le 13 novembre… pour l’attaque de Paris

      J'aime

    • Pangloss 5 juin 2017 / 15 h 52 min

      Vous avez raison. Ceux qui nous attaquent ne se cachent pas de mener une guerre. Ils se vantent d’être des combattants d’une armée étrangère. Et nous, on appelle la police!

      J'aime

  4. Only Girls 5 juin 2017 / 15 h 25 min

    Idem… La vie est ailleurs. En tout cas, si l’on veut sa petite part de bonheur parce que lorsque j’allume ma téloche, j’ai envie de me pendre. Lassitude, défaitisme… je ne sais comment qualifier ce que je ressens. Je pense souvent aux parents des victimes des attentats. Je les trouve si dignes dans leur silence. Moi, pourrais-je me taire ? J’en doute. Car ces hommes, ces femmes, ces enfants sont morts pour rien. Par la faute de ceux qui font et vivent de la politique, bien à l’abri dans leurs domaines retirés et sous bonne garde policière. En France, les électeurs ont choisi Macron. QUe l’on nous dit extra ordinaire… Rire… ce bonhomme a simplement compris plus vite mais finira comme les autres.
    Voilà… montrez-nous votre belle Corse. Faites-nous rêver, bon Dieu !
    Bises Pangloss.

    J'aime

    • Pangloss 5 juin 2017 / 15 h 57 min

      D’accord! Je vais essayer. Mais je ne veux pas que ça donne envie à certains de venir. Comme je vous l’ai dit: on est complet. Les touristes sont les bienvenus. Les vacanciers, allez voir ailleurs!

      J'aime

    • Pangloss 6 juin 2017 / 6 h 20 min

      Les élites, de par la seule conscience de leur supériorité ne peuvent qu’éprouver du mépris pour le peuple. Rares sont les saints.

      J'aime

  5. Gérard 6 juin 2017 / 5 h 19 min

    Si vous n’avez plus le coeur à écrire, je crois qu’il existe (libre et gratuit sur Internet) des logiciels qui permettent de créer automatiquement des textes selon des schémas prédéfinis. Toutes les tâches répétitives ont intérêt à être automatisées, autant que faire se peut.
    Je ne doute pas que nos politiques aient de tels outils pour leur pondre rapidement un communiqué, par exemple, un communiqué « post-attentat » qui contiendrait – en variant la formulation, c’est nécessaire pour crédibiliser la spontanéité de la réaction officielle :
    1/ Une phrase qui annonce l’événement (une fois que les merdias l’ont déjà fait, bien sûr – si ça peut passer inaperçu, ce n’est pas plus mal, mais il faut montrer que nos gouvernants se tiennent au courant de l’actualité)
    2/ Une phrase qui indique que l’enquête est en cours, et qu’il faut se garder de toute conclusion hâtive car, par exemple, un camion qui fonce dans la foule n’a aucune raison d’être conduit par quelqu’un qui veut tuer des innocents
    3/ Une phrase qui commente l’horreur de la chose en évitant soigneusement les mots qui pourraient vexer les gens les plus pieux parmi nos amis musulmans
    4/ Une phrase de condamnation ferme des faits incriminés – ça ne mange jamais de pain
    5/ Une formule de solidarité avec le pays concerné, la famille, les blessés, etc : incontournable, et à charge de revanche
    5/ Une phrase pour dire que tout est déjà fait, mais le sera encore plus pour éviter que cela puisse se produise chez nous, que le gouvernement est mobilisé à 150% (pour le cas où certains en douteraient) mais en soulignant que « le risque zéro n’existe pas ».
    6/ Un texte pour prévenir toute tentation d’amalgame car « l’immense majorité des musulmans ne demandent qu’à etc etc »
    Qu’en pensez-vous ?

    J'aime

    • Pangloss 6 juin 2017 / 6 h 48 min

      Il y a, dans le même genre, un discours politique pour toutes les circonstances. Je l’ai lu il y a longtemps sur internet mais ne l’ai pas retrouvé.

      J'aime

  6. Souliko2 6 juin 2017 / 7 h 02 min

    Je suis du même avis que « Only girls » ! Montre nous la Corse, fais nous rêver et sourire… Pour ce qui est de râler, j’y arrive pas trop mal toute seule ! 😀

    J'aime

    • Pangloss 6 juin 2017 / 7 h 04 min

      Te faire rêver! Par cette chaleur! 🙂

      J'aime

  7. Boutfil 6 juin 2017 / 15 h 41 min

    pareil pour moi, heureusement que j’ai la broderie et les chiffons ! j’avais déjà eu un coup de blues il y a quelques semaines, c’est le moral docteur, de voir tous ces gens contents de leurs petits votes à la con, ça vous mine le moral ! parles nous de la Corse, des Corses si drôles ( enfin ceux que je connais ) de leurs méthodes pour rester chez eux sans être emmerdés, ça, ça remonte le moral !

    J'aime

    • Pangloss 6 juin 2017 / 16 h 58 min

      Ne pas être emmerdés, ça devient de plus en plus difficile. Mais on essaie.

      J'aime

  8. Dr WO 8 juin 2017 / 15 h 28 min

    Que l’homme ne change pas est une évidence, mais le monde, lui, a beaucoup changé.

    J'aime

    • Pangloss 8 juin 2017 / 16 h 06 min

      Un peu trop.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s