Ouette ennesi

En voilà un beau gouvernement! Un peu de ci, un peu de ça, une dose de parité, un peu de diversité, quelques renvois d’ascenseur et tout le monde est content. Enfin, pas tout à fait: même si un bon tiers de députés sortants ne se représente pas, les partis qui veulent exister présenteront des candidats. Et là on va rigoler.

Quand ils seront élus, les socialistes hollandistes s’opposeront-ils à Le Drian, le Républicains à Le Maire, les Modem à Bayrou etc?

Belle manœvre de Macron qui sème la pagaille dans l’ancien système pour en recrée un nouveau à sa convenance. Il a tout pour réussir dans la politique traditionnelle, ce jeune homme.

Mais il oublie certains dossiers, la montée de l’Islam (je sais, je me répète), les revendications diverses et variées portées par les habitués des arts de la rue: Mélenchon, Laurent, Martinez, Besancenot et leurs joyeux compagnons. Il y en a d’autres.

La rentrée promet d’être intéressante.

Profitons donc du beau temps en attendant.

 

Publicités

10 réflexions sur “Ouette ennesi

  1. Homo Orcus 17 mai 2017 / 13 h 46 min

    Ça y est la caste rigide dirige !
    Ab uno disce omnes – et qu’un seul vous apprenne à les connaître tous.

    Al Gore réclame 15.000 milliards de $ pour nous sauver, combien va demander Hulot ?

    J'aime

    • Pangloss 17 mai 2017 / 14 h 02 min

      Ils nous donnent l’impression de gouverner comme on l’apprend à l’ENA. Sans vraiment tenir compte des réalités.
      Il y a une certaine absurdité à croire qu’en payant on évitera la catastrophe. Dieu ou les lois de la Nature n’ont que faire de nos dollars.

      J'aime

    • Pangloss 17 mai 2017 / 16 h 45 min

      Trump semble avoir de gros soucis avec ses bobos. Macron va avoir des soucis avec les pue-la-sueur. Ils devraient prendre conseil l’un de l’autre.

      J'aime

  2. Boutfil 17 mai 2017 / 16 h 28 min

    ça va gouverner au centre, ventre mou, donc pas de grandes décisions, et puis il y a les jeunots, Bayrou, Le Drian, de sarnez, Colomb, que des pigeons de l’année

    J'aime

    • Pangloss 17 mai 2017 / 16 h 49 min

      ça va surtout gouverner technocrate-européiste-mondialiste-financier. Tous ceux qui n’ont pas voulu de lui au premier tour vont se sentir floués.

      J'aime

      • Gérard 19 mai 2017 / 3 h 50 min

        Oui -ils aiment bien être floués : on ne se refait pas !

        J'aime

  3. Le mousquetaire des Mots 20 mai 2017 / 11 h 25 min

    Il y a comme une bonne dose de recuit dans ce gouvernement. Je suis sans illusion. Et même je n’ose pas encore exprimer ce que je sens (ou pressens). Je crois que j’ai cru à un changement radical. Ce n’est plus ma conviction aujourd’hui. Au fond, le miroir aux alouettes a plutôt bien fonctionné.

    J'aime

    • Pangloss 21 mai 2017 / 5 h 45 min

      Il y aura un essai de changement, sans doute moins important qu’annoncé mais conforme à ce qu’on supposait: en gros, un peu plus de libéralisme, un peu de simplification, beaucoup d’Europe (beaucoup trop?). Tout ça si les petits mélenchons ne mangent pas notre nouveau président.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s