Je décode

Il y a dix jours, à propos d’un article publié sur le site du Monde, j’ai écrit un billet où je soulignais qu’on n’en a pas fini avec Fukushima où la situation semblait s’aggraver. Pour résumer, on venait de constater une brutale et très importante augmentation des radiations.

Le Monde et moi, nous avons fait erreur si on en croit le Dr Helen Caldicott qui explique pourquoi dans un article trouvé LÀ.

En réalité, tout ça est bien plus grave: la radioactivité n’a pas augmenté dans le cœur de la centrale, elle n’était tout simplement pas mesurable, les radiations cramant l’électronique des robots qu’on y envoyait. Les nouveaux robots sont plus solides et on a pu effectuer une mesure. Pas rassurante.

L’article vaut la peine d’être lu.

Avis aux pro-nucléaires: cet article n’est pas un plaidoyer anti-nucléaire. J’ai dépassé les trois quarts de siècle, j’ai vécu mes meilleures années et je n’ai pas de petits-enfants. Je ne suis donc intéressé par cette affaire que parce que ce n’est pas tous les jours qu’une centrale atomique est dévastée par un séisme et un tsunami et que les branquignols de l’atome mettent votre avenir en danger. Le vôtre, pas le mien.

*******

 

Publicités

8 réflexions sur “Je décode

  1. Homo Orcus 14 février 2017 / 18 h 28 min

    Des robots qui crament, c’est effectivement une mauvaise nouvelle, de la taxe perdue.

    J'aime

    • Pangloss 14 février 2017 / 18 h 47 min

      Si on avait envoyé des gens, ils auraient cramé aussi. Des impôts perdus.

      J'aime

  2. Gérard 14 février 2017 / 19 h 52 min

    On pourrait peut-être y larguer quelques vaillants combattants de l’EI pour qu’ils crament aussi.

    J'aime

    • Pangloss 15 février 2017 / 9 h 31 min

      Le voyage au Japon, ça coûte cher.

      J'aime

  3. Fredi M. 14 février 2017 / 21 h 54 min

    J’ai dépassé le quart de siècle, j’ai vécu mes meilleures années et je n’ai pas de petits-enfants.

    Je sais bien qu’en un quart de siècle on peut faire beaucoup de choses mais quand même !

    J'aime

    • Pangloss 15 février 2017 / 9 h 32 min

      Je voulais dire trois quarts de siècle. Merci! Je corrige.

      J'aime

  4. jacquesetienne 16 février 2017 / 11 h 26 min

    Vous, vous n’êtes pas vraiment pour le tout-nucléaire, si je décode bien.

    J'aime

    • Pangloss 16 février 2017 / 14 h 39 min

      Je suis pour des techniques qui fonctionnent. Manifestement les spécialistes ne maîtrisent pas. Je suis donc pour que les parties prenantes (constructeurs, exploitants et ASN) connaissent et fassent leur boulot parfaitement avec une transparence totale. Les nombreux ratés de Tepco après la catastrophe de Fukushima ont démontré que ce n’était pas le cas au Japon. Et je crains que ce soit la même chose en France.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s