Monnaies de singe

Cuba propose à la république tchèque de liquider sa dette en rhum. et autres produits locaux. Si la Tchéquie acceptait le rhum cubain, compte tenu de sa consommation actuelle, elle aurait des réserves pour entrer largement dans le vingt-deuxième siècle avec des babas bien imbibés.

Et pourquoi ne pas payer aussi en cours de rumba, danse qui vient d’être inscrite au patrimoine mondial par l’UNESCO?

Publicités

6 réflexions sur “Monnaies de singe

  1. Boutfil 18 décembre 2016 / 0 h 07 min

    C’est une bonne idée ça ! on pourrait pas avoir la même chose ça nous ferait bien le rhum à prix cassé,, à nous les cocktails et les babas, faute de mieux

    J'aime

    • Pangloss 18 décembre 2016 / 17 h 13 min

      Un verre de rhum, un cigares avant d’avoir les yeux bandés, dos au mur et face à un peloton d’exécution. Profitons de Cuba à fond!

      J'aime

  2. Homo Orcus 18 décembre 2016 / 6 h 51 min

    C’est vieux comme le monde, le troc !
    Cette pratique serait assez courante, la filiale Renault Brésil s’est retrouvée avec une usine de moutarde sur les bras. On voit bien émerger la qualité intrinsèque d’une monnaie par rapport au troc ancien.
    Je pense que Junker va approuver et se précipiter à Prague.

    J'aime

    • Pangloss 18 décembre 2016 / 17 h 13 min

      On pourrait en refourguer des nanars made in France!

      J'aime

  3. Dr WO 18 décembre 2016 / 18 h 25 min

    Le risque est de dévaluer le rhum et d’augmenter la consommation de « Cuba libre »

    J'aime

    • Pangloss 18 décembre 2016 / 18 h 54 min

      Et c’est Coca-Cola qui va être content!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s