Dérapage? Non! Information

Cinq cent kilos de cannabis ont été saisis à Saint-Denis à l’arrivée d’un go-fast et six personnes ont été interpellées, apprend-on sur lemonde.fr. Sur les six, deux sont des employés municipaux. L’un des deux est « un Corse d’une quarantaine d’années« . La « nationalité » de ce bonhomme est sans doute une information pertinente selon Le Monde qui relaie une dépêche de l’AFP. Car chacun sait bien au Monde que les Corses sont tous des gangsters (presque tous? beaucoup d’entre eux? certains? quoi qu’il en soit, il n’y a pas de fumée sans feu).

Les cinq autres sont-ils auvergnats, bretons, alsaciens, franciliens? On ne nous le dit pas. On se demande bien pourquoi. S’il y a parmi eux un arabe, en revanche, il est normal de passer le fait sous silence. Le dire serait de la discrimination, de la stigmatisation, de l’islamophobie et du racisme. Toutes choses contraires à la déontologie journalistique.

Tandis qu’un Corse … c’est de l’information.

Publicités

15 réflexions sur “Dérapage? Non! Information

    • Pangloss 18 novembre 2016 / 19 h 15 min

      Je n’irais pas jusque là. Je suis certain que le rédacteur ne se rend pas compte. Il n’en demeure pas moins qu’il a désigné le Corse quoique – j’en suis presque certain compte tenu de la marchandise, de son origine et de son parcours- au moins un des six autres est arabe.

      J'aime

  1. Io 18 novembre 2016 / 21 h 18 min

    Bien vu. C’est tout à fait révélateur.

    J'aime

  2. Souris donc 18 novembre 2016 / 22 h 12 min

    Ils se sont fait une solide réputation, les Corses. Mémé Guerini, proxénètes, French Connection, Brise de Mer. Quand le stagiaire fainéant du Monde ou de l’AFP doit rédiger sa brève, il cite le Corse. Et voilà.

    J'aime

    • Pangloss 19 novembre 2016 / 9 h 22 min

      Et voilà. Comme tu dis. Une solide réputation. La réputation des Arabes est encore plus solide puisque le « stagiaire » (?) n’ose jamais les citer.

      J'aime

      • Souris donc 19 novembre 2016 / 10 h 21 min

        Amésépapareil.
        Le Corse s’est forgé une légende, un mythe, perpétués par le cinéma et la BD. Le bandit corse, l’autonomiste à cagoule, c’est le béret-baguette version Cucucelli, c’est franchouillard. Tandis que l’Arabe, c’est l’Autre, qu’il faut vénérer et dont il ne faut jamais dire de mal car ce serait islamophobe et nauséabond. Même le stagiaire sait ça.

        J'aime

      • Pangloss 19 novembre 2016 / 11 h 35 min

        Il apprend ça à l’école de journalisme.

        J'aime

  3. Lebuchard courroucé 19 novembre 2016 / 1 h 40 min

    Aujourd’hui, « corse » ou « français » pour ces zélites, cela ne veut plus rien dire ! Tout aussi bien, ce « corse » se nomme Mohamed Abdelkader… comme ses 5 autres comparses.
    Mais vous avez totalement raison sur le traitement plus que partial de l’information, l’idéologie est leur créneau à ces torchons.

    J'aime

    • Pangloss 19 novembre 2016 / 9 h 25 min

      Traitement plus que partial (et fréquent) qui ne fait que renforcer en Corse un sentiment de « différence » qui se traduit aisément par des revendications politiques.

      J'aime

  4. Homo Orcus 19 novembre 2016 / 6 h 50 min

    Hors sujet mais en relation avec mes commentaires d’hier faisant référence à Sand.
    J’ai saisi l’occasion, enfin, de classer mes notes et il serait dommageable de passer à côté du sublime.
    George trempe sa plume dans le curare mais je vous rassure Alfred sait esquiver et contre-attaquer !

    « Ce fut, au reste, un moment de vanité, rien de plus; car jamais la pauvre Lavinia n’avait régné bien réellement sur ce cœur, que les succès avaient gâté de bonne heure. C’est peut-être un grand malheur pour un homme que de se trouver jeté trop tôt dans une position brillante. L’aveugle prédilection des femmes, la sotte jalousie des vulgaires rivaux, c’en est assez pour fausser un jugement novice et corrompre un esprit sans expérience. »

    Alors George, Alfred serait un jeune con ?

    Toujours dans Lavinia
    « Sir Lionel s’amusait donc aux eaux des Pyrénées, autant qu’il est séant à un bon Anglais de s’amuser. »

    J'aime

    • Pangloss 19 novembre 2016 / 9 h 28 min

      Un jeune quelque chose et pourtant Aurore n’était pas beaucoup plus âgée que lui.

      J'aime

  5. G. Boyer. 19 novembre 2016 / 8 h 57 min

    La langue a plus d’un tour dans son sac : prendre la peine de préciser « Corse » est peut-être automatique, à cause de représentations imaginaires, mais c’est aussi, peut-être, une ruse du langage qui se venge du refoulement ==> on mentionne l’origine -corse- du seul dont on doit taire l’origine « X » .

    J'aime

    • Pangloss 19 novembre 2016 / 11 h 44 min

      Bien vu!

      J'aime

  6. Ô Bonheur des Dames ! 21 novembre 2016 / 11 h 52 min

    Susceptible ?

    J'aime

    • Pangloss 21 novembre 2016 / 13 h 45 min

      Chatouilleux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s