Pêcher n’est pas un péché

Le Monde.fr, nous invite à comparer les niveaux de dictée des élèves de CM2 sur une période allant de 1987 à 2015. Résultat (on s’en doutait): le niveau d’orthographe a fortement baissé.

A la lecture de l’article, on constate que cette baisse de niveau affecte aussi les journalistes qui confondent le verbe pêcher et le verbe pécher. C’est ainsi que les écoliers qui font des fautes, nous dit Le Monde, pêchent sur les accords, la ponctuation et les mots plus longs que la moyenne. Et le rédacteur de cet article pèche sur les accents.

Je me suis amusé à relever cette faute à cause du sujet de l’article. Il y a longtemps que j’ai renoncé à relever celles que l’on trouve trop souvent sur lemonde.fr.

 

Publicités

11 réflexions sur “Pêcher n’est pas un péché

  1. nouratinbis 15 novembre 2016 / 16 h 53 min

    Je crois même que dans quelques années tout le monde s’en foutra complètement…du moment qu’on arrive à écrire des tweets et des SMS compréhensibles…en anglais…
    Amitiés.

    J'aime

    • Pangloss 15 novembre 2016 / 16 h 56 min

      J’ai du mal à imaginer des gens capables de faire ça en anglais alors qu’ils n’y arrivent pas en français.
      Bonne soirée.

      J'aime

    • Le Pilier de Mine 15 novembre 2016 / 22 h 19 min

      Les fautes d’orthographe, grammaire & conjugaison sont tout aussi désobligeantes en anglais qu’en français ; les ânes français ne feront pas de pur-sangs / purs-sangs anglais.

      J'aime

    • Pangloss 15 novembre 2016 / 18 h 26 min

      Geluck sait trouver la bonne formulation.

      J'aime

  2. Io 15 novembre 2016 / 22 h 48 min

    Pas étonnant, vu la façon absurde dont fonctionne l’école publique. Le lavage de cerveau des enseignants a fini par porter ses fruits: beaucoup sont persuadés que tout va bien et que le niveau des élèves se maintient sans faiblir. Résultat des courses, les familles éduquées maintiennent à flot leur progéniture et les autres voient la leur couler sans pouvoir faire quoi que ce soit. Vive l’égalité des chances!

    J'aime

    • Pangloss 16 novembre 2016 / 8 h 24 min

      Il y a l’école certes mais il y a aussi tout le reste. Reportez-vous aux débuts de la télé et voyez la différence de niveau entre ce qu’on y montrait dans les années soixante et ce qu’on y voit aujourd’hui.

      J'aime

    • Pangloss 16 novembre 2016 / 8 h 25 min

      Comme je l’ai dit, je pourrais en pêcher tous les jours. Je trouve ça un peu triste.

      J'aime

  3. Souliko2 16 novembre 2016 / 10 h 11 min

    Si tu veux avoir une idée de l’indigence en orthographe, va faire un tour sur les annonces du « Bon coin » ! Entre les objets en « bonne état » et les » maisons a loué » on trouve toute la palette des fautes possibles et imaginables ! Une référence.

    J'aime

    • Pangloss 16 novembre 2016 / 13 h 22 min

      On pardonne au rédacteurs du bon coin: ce n’est pas leur métier. Pour un journaliste, au contraire, parler et écrire correctement le français est un minimum.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s