Après moi …

Je sais que je vais faire de la peine à une partie de la droite et à ceux qui se réjouissent de l’élection de Trump (ce sont souvent les mêmes) mais je viens d’apprendre qu’il y a de bonnes chances pour que la température moyenne de notre planète franchisse allègrement la barre de 2° d’ici la fin de ce siècle.

Et Donald s’est clairement affirmé comme climato-sceptique.

Vous m’objecterez que venant de boucler les trois quarts de siècle, je devrais n’en avoir rien à secouer mais -que voulez-vous?- j’aimerais que les choses continuent un peu après ma mort. En fait jusqu’à la mort de ceux qui m’auront connu pour leur laisser le temps de me regretter.

Publicités

24 réflexions sur “Après moi …

  1. Dr WO 14 novembre 2016 / 18 h 02 min

    Chaud devant…Et bon anniversaire.

    J'aime

    • Pangloss 14 novembre 2016 / 18 h 37 min

      Merci! Chaud devant me semble l’expression exacte.

      J'aime

  2. Homo Orcus 14 novembre 2016 / 18 h 10 min

    Faire de la propagande réchauffiste en utilisant l’adverbe « ALLEGREment », faut oser !

    J'aime

    • Pangloss 14 novembre 2016 / 18 h 39 min

      J’ose. En utilisant le mot « propagande », vous osez aussi. Oublions Allègre!

      J'aime

      • Souris donc 14 novembre 2016 / 20 h 46 min

        Chant de veau. Et joyeux anniversaire, Pangloss ! Je songe à vous envoyer L’imposture Climatique de Claude Allègre. Un scientifique, un vrai. Pas comme tous ces Verts qui soufflent le show et l’effroi.

        J'aime

      • Pangloss 15 novembre 2016 / 11 h 06 min

        Je suis étonné de constater que ce qui devrait être un débat scientifique devient une affaire passionnelle dans laquelle la politique intervient (droite contre gauche). Je n’ai pas assez de connaissances en ce domaine (pas plus que la plupart des pour et des contre). Je me dis donc que si les climatologues dans leur majorité soutiennent l’origine anthropique du réchauffement, je risque moins à être de leur avis que si je me fie aux climato-sceptiques. Mais, je le répète, je ne me réfère pas à des critères politiques qui entraînent une polémique qui n’a pas lieu d’être. Quant à Allègre, il lui est déjà arrivé de se tromper (voir l’épisode de la Soufrière en 1976) en prenant des positions qui n’étaient pas de son domaine de compétence.

        J'aime

      • Pangloss 15 novembre 2016 / 11 h 10 min

        Lovelock affirme que le CO2 dans l’atmosphère n’augmente pas aussi vite qu’on l’a dit. Les dernières mesures le contredisent.

        J'aime

  3. Homo Orcus 15 novembre 2016 / 6 h 02 min

    Jusqu’à maintenant j’appliquais cette approche de manière empirique (pour l’histoire) sans éprouver le besoin de l’écrire. Mais comme le communisme vert me paraissant beaucoup plus dangereux que le rouge, il faut s’armer !

    Méthode et déroulement opératoire pour affronter une idéologie, par exemple l’écologie.

    1)Repérer et compiler le lexique utilisé qui deviendra le « disque rayé » de la propagande. (CO2 – Réchauffement – Réfugiés climatiques : de nos jours il faut des réfugiés victimes de la cause pour nous faire frémir et nous rappeler les déportations staliniennes).
    2) Lister leurs combats et leurs dénonciations de scandales. Pour nous permettre d’apprécier la dimension messianique de leur lutte pour nous sauver.
    3) Les instances représentatives (GIEC, ONU, CNRS) et leurs bras armés : Propaganda Staffel, Greenpolizei, gibet. Pour nous faire frémir et nous rappeler le NKVD et les procès de Moscou.
    4) Les gourous, ceux qui en croquent : Hulot, Les Verts, Ségolène… Nous rassurer, même des gens intelligents peuvent y croire !
    5) Les sicaires, les affidés, la merdiasphère, l’ensemble des idiots utiles : NKM, Pécresse, Di Caprio… Même des gens sans arrière-pensées peuvent y croire !
    6) Les détracteurs ou les empêcheurs de tourner en rond : Lindzen, Vaclav… (les copains qu’on ne voit jamais !).
    7) Un leitmotiv : « Le réchauffement me fait froid dans le dos ! »

    Il me semble qu’un connard ordinaire armé de cette panoplie pourrait tenir tête à cette engeance et peut-être même à NKM, c’est présomptueux, je sais !

    J'aime

    • Homo Orcus 15 novembre 2016 / 6 h 07 min

      Je vais ajouter « souffler le show et l’effroi » Merci Souris donc.

      J'aime

    • Pangloss 15 novembre 2016 / 11 h 13 min

      Excellent exemple de polémique alors que nous devrions avoir un débat (à condition d’y connaître quelque chose). Principe de précaution: Si les climatosceptiques ont raison, la catastrophe n’aura pas lieu. S’ils ont tort, que Dieu protège nos enfants! Dans le doute, je choisis l’opinion réchauffiste.

      J'aime

  4. Souris donc 15 novembre 2016 / 10 h 48 min

    Les méthodes arnaqueuses des écolos sont bien analysées par Nathalie MP (à partir du 5ème §)
    https://leblogdenathaliemp.com/2016/11/15/faut-il-vraiment-hurler-pour-se-faire-entendre/

    Pour moi, aucun de leurs arguments ne me convaincra tant qu’ils n’auront pas pointé le problème de la surpopulation du tiers-monde qui procrée puis déverse chez nous les surplus qu’ils n’arrivent pas à nourrir au risque de déséquilibrer notre propre biotope.
    Mais là, on ne les entendra jamais, dénoncer les Africains et leur surcopulation ? Trop nauséabond. Aucun bateau humanitaire affrété devant les caméras, aucune star, pour promouvoir une contraception drastique.
    Dogme intangible : C’est le blanc qui saccage la planète. Point. Et Monsanto, le grand Satan.

    J'aime

  5. Souliko2 15 novembre 2016 / 11 h 47 min

    C’est bien connu : vivre près d’une voie à grande circulation, non loin d’une centrale à charbon si possible, se nourrir de fruits et légumes arrosés de pesticides, de viandes pleines d’antibiotiques et de poissons farcis au mercure et au plomb est ce qu’il y a de meilleur pour la santé !
    Quant aux océans qui recouvrent des iles, aux glaciers qui reculent, à la banquise qui fond, etc…ce n’est que pure imagination ! Ou pire, un vaste complot destiné à terroriser les abrutis que nous sommes. J’ai bon ?

    J'aime

    • Pangloss 15 novembre 2016 / 12 h 11 min

      20/20! Le complot, vous-dis-je, le complot!

      J'aime

    • Homo Orcus 15 novembre 2016 / 13 h 10 min

      Tout faux ! ce n’est pas du réchauffisme.

      J'aime

      • Pangloss 15 novembre 2016 / 13 h 38 min

        Il y a quelques années, à droite, on niait le réchauffement, ensuite, on a dit que le réchauffement n’avait pas une cause anthropique, maintenant on dit qu’il n’a pas seulement une cause anthropique. Je suis patient. Bien sûr, il y en a qui en sont encore à la première étape.

        J'aime

      • Homo Orcus 15 novembre 2016 / 15 h 52 min

        mais pourquoi voulez-vous me classer à droite ! je suis libertarien
        est-ce que je vous classe, moi ?
        La démonstration est faite, le communisme vert est bien le plus dangereux car plus sournois.

        J'aime

      • Pangloss 15 novembre 2016 / 16 h 36 min

        Je ne vous classe pas. Je dis qu’à droite, le climato-scepticisme est un argument électoraliste. Vous êtes libertarien. Moi aussi. Un peu. Libertaire, un peu aussi. Démocrate aussi. J’ai du mal avec les étiquettes. Je ne me reconnais pas dans la droite, ni dans la gauche, ni dans le centre ni nulle part. Tout ça reste au niveau des idées. ET pour finir: je suis partisan de l’abstention en attendant le vote blanc et peut-être après une véritable démocratie. Idéal impossible à atteindre dans les circonstances actuelles.

        J'aime

  6. Vlad 15 novembre 2016 / 13 h 49 min

    De nombreuses études scientifiques ont donné d’autres causes au réchauffement climatique : Soleil, nuages, les deux… écartant la cause humaine. Les courbes du GIEC ont été pour certaines trafiquées. Aussi, je proclame mon droit au scepticisme, considérant que des facteurs politiques polluent un vrai débat scientifique qui n’a pas eu lieu compte tenu des enjeux.

    J'aime

    • Pangloss 15 novembre 2016 / 15 h 08 min

      Mais bien sûr qu’on a le droit et même le devoir d’être sceptique. On a aussi le droit de se dire: « Et si le Giec avait raison? Prend-on toutes les mesures pour éviter le pire? ».

      J'aime

  7. Le Mousquetaire des Mots 18 novembre 2016 / 14 h 24 min

    Climatosceptique dis-tu ? C’est en tout cas ce qu’il affiche, mais je me demande s’il n’a pas cherché à ratisser très large. il a déjà retourné sa veste sur certains sujets (mur mexicain…). Il lui faudra bien un peu entrer dans le personnage qu’il prétend incarner s’il veut durer.
    Trois-quart de siècle ? Bah, tant que tu n’es pas centenaire, tu as de la marge, non ?

    J'aime

    • Pangloss 18 novembre 2016 / 15 h 16 min

      Un type comme ça, s’il ne s’occupe pas de moi, je prends ça comme une preuve d’amour.
      Les dernières années sont les plus lourdes à porter.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s