Intolérable!

Les médias nous ont appris ce qui s’est passé à Viry-Chatillon. Et ont répercuté les grotesques réactions venues de l’Elysée, de Matignon et de la place Beauveau.

Le carrefour que surveillaient les fonctionnaires de police était un endroit où se commettaient de nombreux vols à la portière. Je me demande si, au lieu de faire surveiller la caméra qui y était installée, il n’aurait pas été plus judicieux d’utiliser les policiers à tendre un piège aux voyous.

Je me demande aussi pourquoi la notion de légitime défense est tellement stricte que les policiers victimes de tentative de meurtre n’ont pas le réflexe de sortir leur arme.

Je me demande enfin si ceux qui nous gouvernent prennent la mesure de la réalité et pensent qu’ils assurent la sécurité des Français quand -par peur des représailles de la part de gens qu’ils connaissent fort bien- les habitants du coin, plutôt que les dénoncer, ont préféré, pour passer à la télé, ne pas répondre à visage découvert aux journalistes qui les interrogeaient.

C’est ce gouvernement qui est intolérable.

Publicités

10 réflexions sur “Intolérable!

  1. Homo Orcus 10 octobre 2016 / 8 h 31 min

    « Quand vous voyez que l’échange se fait, non par consentement, mais par contrainte ; que pour produire, il vous faut la permission de gens qui ne produisent rien ; que l’argent va à ceux qui échangent, non pas des valeurs, mais des faveurs ; que les hommes deviennent plus riches par l’influence politique que par le travail, et que vos lois ne vous protègent pas d’eux mais les protègent de vous ; quand vous voyez la corruption récompensée et l’honnêteté devenir un sacrifice ; vous savez que votre société est condamnée. »
    Ayn Rand

    J'aime

    • Pangloss 10 octobre 2016 / 9 h 56 min

      Notre société est condamnée. Nous vivons une époque intéressante et assistons sinon à la fin du monde du moins à la fin d’un monde.

      J'aime

  2. Souris donc 10 octobre 2016 / 8 h 51 min

    On a systématiquement, méthodiquement, inhibé les forces de l’ordre par la peur de la bavure montée en épingle par les journalopes. Donc, on donne un signal fort aux délinquants soucieux de protéger leurs juteux trafics : allez y les gars, lancez des cocktails Molotov, brûlez les poulets directement dans leurs voitures, égorgez à leur domicile, faites des cartons à la kalach, lancez sur eux des boules de pétanque et des frigos du dixième étage. Faites-vous plaisir, jouissez sans entrave, il ne vous arrivera rien. On n’est pas aux Philippines où Rodrigo Duterte encourage l’exécution directe des dealers, 3600 au tableau de chasse. En France, c’est le contraire, c’est l’Etat de droit, c’est la chasse aux policiers qui est ouverte.

    J'aime

    • Souris donc 10 octobre 2016 / 10 h 18 min

      On euphémise et on tourne la tête pour ne pas voir la réalité, et acheter la paix sociale pendant quelque temps encore. Les assassinats ? Des incivilités ou de vagues dégâts collatéraux. Qui va mettre son nez dans « l’économie informelle », les Maserati, les villas somptueuses au bled pour la retraite ?
      Allez, on ne s’en lasse pas :

      J'aime

      • Pangloss 10 octobre 2016 / 10 h 31 min

        Et Cazeneuve, il ne va jamais dans le 9-3? Juste pour constater l’efficacité de ses services.

        J'aime

      • Souris donc 10 octobre 2016 / 14 h 12 min

        Euphémisation : les sauvageons à Viry-Châtillon selon Cazeneuve.

        C’est comme zone de non-droit, ça n’existe pas, ce sont des banlieues sensibles et mignonnes sur lesquelles il convient de déverser des milliards en « Politique de la Ville » en fustigeant le facho qui ne chante pas les vertus du vivre-ensemble joli.

        J'aime

      • Pangloss 10 octobre 2016 / 14 h 41 min

        Ces banlieues sont plus que sensibles: elles sont hyper-sensibles. Et de plus en plus. Cette sensibilité les fait pleurer pour un rien.

        J'aime

    • Pangloss 10 octobre 2016 / 10 h 26 min

      Si les choses continuent à ce rythme, on n’arrivera pas tranquillement jusqu’aux présidentielles. On risque de voir un sombre bordel éclater avant.

      J'aime

  3. Dr WO 10 octobre 2016 / 15 h 21 min

    Un état de droit pour les délinquants. Les autres s’en servent rarement.

    J'aime

    • Pangloss 10 octobre 2016 / 15 h 26 min

      Les gens normaux, les honnêtes gens, le peuple, quel que soit le nom qu’on lui donne, ne jouit pas des avantages de cet état de droit.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s