Un Parisien peut-il confirmer?

J’ai cru comprendre qu’Anne Hidalgo faisait fermer les voies sur berge pour les réserver aux naturistes en roller.

Qu’y a-t-il de vrai là-dedans?

Publicités

10 réflexions sur “Un Parisien peut-il confirmer?

  1. Fredi M. 28 septembre 2016 / 19 h 58 min

    Qu’y a-t-il de vrai là-dedans?

    Tout.
    Homo festivus est le parisien d’aujourd’hui à par moi et les immigrés.

    J'aime

    • Pangloss 28 septembre 2016 / 20 h 08 min

      Oui mais comment peut-on faire du roller sur le sable de Paris-plage?

      J'aime

      • Fredi M. 28 septembre 2016 / 20 h 37 min

        Ah mais le sable c’est en été bien sûr. Le roller aux saisons intermédiaires, et l’hiver on y fera du ski de fond.
        C’est pas chouette ? Avouez que vous êtes un peu envieux.
        (Sinon : à « part » moi…)

        J'aime

      • Pangloss 29 septembre 2016 / 7 h 00 min

        Tout ça me paraît très bien. Tout à fait youkaïdi, youkaïda oserais-je dire. Et néanmoins socialiste, genre vie au grand air, travailleurs musclés, intellectuels dévoués le tout sur un fond où le soleil couchant se confond avec le drapeau rouge. Vous me direz: « Il y a les migrants et ça ne va pas avec le drapeau rouge ». Alors disons le drapeau rose et n’en parlons plus.

        J'aime

  2. Skandal 29 septembre 2016 / 9 h 59 min

    C’est un peu exagéré…

    Ce qui est vrai, c’est que la Mairie de Paris, poussée par les néo-fasciste du groupe Ecologiste du conseil de Paris, soutenu par l’oligarque-qui-n’a-jamais-travaillé-de-sa-vie Bruno Julliard (ex-président de l’UNEF, ça vous donne une idée de la déliquescence intellectuelle du type) veut ouvrir une « free » zone pour les nudiste à Paris.

    Zone probablement située dans un parc ou un bois (on parle du bois de Boulogne, du bois de Vincenne ou de la butte Chaumont).

    Le prétexte étant de vouloir « réglementer » le naturisme sauvage dans Paris.

    Cela fait 34 ans que j’habite Paris, je n’ai jamais vu un naturiste sauvage. Sauf au Bois de Boulogne, mais moi j’appelle ça un travelo qui se prostitué.

    La Mairie de Paris veut réglementer un truc qui n’existe pas et que personne ne demande hormis quelques malades mentaux écolo-bobos.

    J'aime

    • Pangloss 29 septembre 2016 / 10 h 10 min

      C’est ce que j’ai compris. Mon billet était ironique. Et pour rester dans la même veine, a-t-on le droit de chasser les nudistes sauvages? Quand la chasse est-elle ouverte? Est-ce une espèce protégée (à part par la mère Hidalgo que j’aimerais voir courir à poil sur les Champs-Elysées)?

      J'aime

  3. Dr WO 29 septembre 2016 / 14 h 09 min

    Votre billet vient en complément du mien et je comprends votre commentaire ironique, ça déraille sérieusement à la Mairie de Paris.

    J'aime

    • Pangloss 29 septembre 2016 / 16 h 26 min

      Sont-ils devenus fous? Sont-ils restés bêtes?

      J'aime

  4. Boutfil 29 septembre 2016 / 21 h 03 min

    je rigole d’avance, si c’est dans les Buttes Chaumont, avec la communauté de juifs orthodoxes et de migrants , ça va être la fête à neu-neu…vivement qu’on se marre….sinon je n »ai jamais vu non plus de nudistes à Paris, encore un obsédé sexuel à la mairie pour inventer un truc pareil mais c’est pas nouveau

    J'aime

    • Pangloss 30 septembre 2016 / 6 h 20 min

      Le bordel va devenir de plus en plus ambiant.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s