Vraiment drôle et drôlement vrai*

Aux USA, on peut faire ce genre de clip de campagne. J’aimerais qu’on puisse avoir le même genre de choses chez nous.

Vous imaginez un comparatif Sarko/Pépère ou Juppé/Marine?

Mais les jeux sont faits là-bas. Pas un pour racheter l’autre.

God save America! Les prochaines années risquent d’être dures.

En France aussi les jeux sont faits; quel que soit celui qui sera élu.

  • traduction de « hilariously accurate »
Publicités

6 réflexions sur “Vraiment drôle et drôlement vrai*

  1. Homo Orcus 8 septembre 2016 / 4 h 22 min

    Pas de précipitation dans les commentaires, cét’i qu’on s’en foutrait des démocraties dévoyées ?
    Qu’elle soit d’Amérique ou de France nous en arrivons au même résultat, des candidats nullissimes !
    La Clinton, cette fol-dingue m’inquiète vraiment, son passé récent le prouve. Le père Clinton, donc a priori elle aussi, appartiennent à la loge de Molay tout comme le commissaire politique et accessoirement acteur John Wayne, mais aussi Walt Disney, comme c’est bizarre, la propagande.
    « On doit sentir la Maçonnerie partout, on ne doit la découvrir nulle part. »
    Grand Orient 1922
    Dans le même temps nous assistons à la régression et même à la débandade de la spiritualité qui a accouché de notre civilisation. Ce n’est pas récent, je vous soumets ce texte redécouvert dans mes archives (je suis en plein classement) a priori de Bernanos. Ce texte me grattouille car trop d’actualité.
    « L’église, les moines retranchés dans leurs couvents, les évêques inertes ou suspects, perdus de procès et de chicanes, le clergé maintenu dans une ignorance abjecte au milieu d’un peuple que le progrès matériel et le facilité croissante de la vie affinent chaque jour, les paroisses à l’abandon, livrées par leurs pasteurs légitimes, à des vicaires mercenaires, la prédication réduite à rien, limitée à la récitation dominicale du « Credo et du Pater, » ou affermés à des associations laïques sans doctrine, à des orateurs de foire…
    Le moraliste sait qu’il a devant lui ce personnage d’artifice et de fraude, ce cadavre camouflé dont nous sommes nous-mêmes dupes aussi souvent qu’autrui, jusqu’à ce que le premier regard du juge, au-delà de la mort, le fasse voler en éclats. »

    J'aime

    • Pangloss 8 septembre 2016 / 8 h 58 min

      On croirait que cela a été écrit hier.
      « Pas de précipitation dans les commentaires »? Peut-être qu’on se fout de ce qui se passe en Amérique et pourtant …
      Autre explication: tout le monde ne comprend pas l’anglais.

      J'aime

  2. Homo Orcus 8 septembre 2016 / 4 h 57 min

    J’ai retrouvé… je me suis construit un outil de recherche qui décoiffe.
    Saint Dominique – Georges Bernanos (1888-1948) – Éditions de la Tour d’Ivoire, 1928 (1ère édition)
    « Tout est surprenant à ne regarder que les causes particulières, et néanmoins tout s’avance avec une suite réglée. » Bossuet.
    Pour commenter l’analyse de Bernanos qui remonte à 1928 alors que personne n’a rien vu venir et encore un grand nombre en 2016 !

    J'aime

    • Pangloss 8 septembre 2016 / 8 h 59 min

      la citation de Bossuet est pertinente. Ce type n’était pas idiot! 🙂

      J'aime

  3. Dr WO 8 septembre 2016 / 7 h 56 min

    Je pense qu’en France, les procès pour diffamation iraient peut-être bon train.

    J'aime

    • Pangloss 8 septembre 2016 / 9 h 00 min

      Des procès qui finissent par étouffer le débat en combattant la polémique.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s