On ne saura bientôt plus où donner de la gorge

Je le prévoyais. Je l’avais dit. La France ne se sentira concernée que quand les djihadistes quitteront la région parisienne pour frapper loin de la capitale et les djihadistes ne feront vraiment peur que quand ils commettront leurs attentats dans la France profonde. Avec Charlie Hebdo, l’Hyper Casher, le Bataclan, les conversations dans les bistrots de province reflétaient la colère, l’horreur, la compassion. Mais cela restait circonscrit. Seul Paris était visé, croyait-on. « Parisien, tête de chien, parigot, tête de veau, qu’ils se débrouillent avec leurs Arabes, puisqu’ils les aiment tant », ai-je entendu de la bouche d’un Dupont-Lajoie. « Nous, on n’est pas concernés ».

Voilà! C’est arrivé!! On a eu Nice, le meurtre de masse, on vient d’avoir Saint-Etienne-du-Rouvray, l’assassinat artisanal. Et demain? Car il y aura un demain, soyons en certains.

En haut-lieu, on est comme le canard décapité qui continue à courir et pissant le sang. Après un attentat, « on confie l’enquête au parquet anti-terroriste ». Une enquête après un acte de guerre! On cauchemarde! Mais bordel de merde! C’était avant qu’il fallait faire quelque chose. Un des assassins portait un bracelet électronique. Il avait tenté de partir en Syrie rejoindre Daech. Donc il était connu, il aurait dû être surveillé. Au moins surveillé. Et de très près. Que faisait-il en liberté? Moi, je l’aurais plutôt collé en taule. Il n’y a pas de place? Ils se serreront! Ce sera toujours mieux que de le laisser entrer dans une église pour jouer du couteau et égorger un vieillard qui célèbre sa messe. Et à propos, si on en croit leur super-plan Sentinelle, l’église de St Etienne ne devait-elle pas être protégée comme tout lieu de culte?

On n’en a pas les moyens, ni matériels, ni humains, nous répondra-t-on. Donc, vos beaux discours, c’était du pipeau? Juste de la com’? Au même titre que les coups de menton et la bouche à l’envers? On aurait dû s’en douter.

Les enquêtes? Mais elles sont faites, les enquêtes, et depuis un bon bout de temps! Les radicalisés sont fichés, ceux qui reviennent de Syrie ou qui ont tenté de s’y rendre sont connus. Pas tous? Occupons-nous de ceux qu’on connaît. On verra après. Les mosquées salafistes sot repérées, les imams endoctrineurs aussi. Alors? Qu’est-ce qu’on attend?

Les musulmans extrémistes feront bientôt de nouvelles victimes. Serait-ce trop demander aux princes qui nous gouvernent de réagir autrement qu’en nous regardant déposer des bougies et des nounours dans les flaques de sang?

Publicités

12 réflexions sur “On ne saura bientôt plus où donner de la gorge

  1. Homo Orcus 26 juillet 2016 / 17 h 17 min

    C’est sûr on manque de soutien !

    J'aime

    • Pangloss 26 juillet 2016 / 20 h 16 min

      Il serait temps d’être sérieux! Sans lois d’exception, ni dictature, on pourrait déjà essayer d’appliquer la loi. Il se pourrait que ça marche 🙂

      J'aime

  2. Homo Orcus 26 juillet 2016 / 17 h 18 min

    Nous avons un Cazeneuve censé utiliser son pouvoir régalien pour protéger les Français alors qu’il encourage les terroristes à les tuer, va comprendre Marianne !
    Nous avons un Pape François censé éloigner Satan de ses fidèles alors qu’il lui lèche les babouches, va comprendre Marie !
    Cazeneuve utilise nos impôts pour protéger les mosquées mais surtout pas les sites chrétiens, va comprendre Bérurier !

    J'aime

    • Pangloss 26 juillet 2016 / 20 h 18 min

      Valls vient de le dire: le gouvernement met en oeuvre tous les moyens matériels et humains. A-t-il pensé à utiliser les moyens intellectuels?

      J'aime

      • Homo Orcus 27 juillet 2016 / 5 h 43 min

        Dans les moyens intellectuels il y a l’idéologie qui bloque.

        J'aime

      • Pangloss 27 juillet 2016 / 7 h 27 min

        Un goulot d’étranglement.

        J'aime

  3. Al West 26 juillet 2016 / 17 h 59 min

    On vous sent comme un poil agacé, cher Pangloss. Me trompe-je ? Ceci dit, on ne peut que partager votre colère et votre indignation.

    J'aime

    • Pangloss 26 juillet 2016 / 20 h 18 min

      Un poil seulement. Mais si ça continue, je serai velu de partout.

      Aimé par 1 personne

  4. BOUTFIL 26 juillet 2016 / 20 h 54 min

    ils se foutent pas mal des églises, à part les grandes cathédrales, rien, et encore, je suis allée à Chartres en Juin , pas la queue d’un uniforme à l’horizon, pour exemple, chez nous, arrondissement à haut risques, bien connu pour les bandes de salopards enturbannés de 2 cités, les mosquées, 6 flics devant chacune, les synagogue et école juives, 6 flics devant, je les vois de ma fenêtre devant l’école, mais les 2 églises du quartier, rien, les moyens ne sont pas pour les chrétiens dont ils n’ont rien à foutre, c’est d’ailleurs pour ça qu’il est facile d’entrer dans les églises et de massacrer les gens, il y en aura d’autres, ils sont tous liés les uns aux autres, c’est une immense toile d’araignée, quand on pense qu’un juge a laissé sortir cette pourriture, on le révoque quand ?

    J'aime

    • Pangloss 27 juillet 2016 / 5 h 38 min

      Les chrétiens sont depuis toujours la bête noire des socialistes. Ils ne se privaient pas de le dire au début du quinquennat de Pépère. Maintenant, ils le disent moins mais ils n’ont pas fait la preuve qu’ils ont changé d’idées.

      Aimé par 1 personne

  5. Dr WO 28 juillet 2016 / 16 h 52 min

    Je ne peux qu’approuver ce coup de gueule.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s