Et l’euthanasie électorale, vous y avez pensé?

C’est évident, on vous le répète assez, les élites se fichent du Brexit qui ne concerne que les Britanniques. Le déferlement de déclarations politiques et de commentaires médiatiques mécontents du résultat qui pourrait vous faire croire le contraire n’est qu’une illusion.

Car, si en haut lieu et dans les beaux quartiers, on a des doutes sur la validité du référendum, ce n’est pas à cause de ses résultats mais sur le principe. On a en effet constaté qu’en interrogeant le peuple, on risque de ne pas être satisfait de sa réponse. Un peu comme ceux qui contesteraient l’utilité d’un thermomètre pour déceler la fièvre chez un malade.

C’est donc une parfaite coïncidence si, même en Suisse, pays qui pourtant ne devrait pas être concerné, on s’interroge sur la validité du référendum comme mode de consultation du peuple après avoir constaté qu’en Grande-Bretagne (un exemple choisi au hasard, qu’alliez-vous imaginer?), 26% des jeunes de 18 à 24 ans ont voté IN et 10% OUT (passons sous silence le fait que 64% d’entre eux se sont abstenus, ça nuirait à la beauté de la démonstration) alors que 50% des plus de 65 ans ont voté OUT, 33% IN et seulement 17% se sont abstenus.

On en conclut très vite (trop vite?) que les jeunes sont presque trois fois plus nombreux à être partisans de l’UE qu’adversaires (et que deux sur trois s’en foutent royalement, contrairement aux vieux, mais, on vous le répète, là n’est pas la question). Et que donc les vieux leur ont « volé leur avenir ». Salauds de vieux!
Une certaine Jacqueline Fehr, conseillère d’état et conseillère nationale zurichoise socialiste (est-ce une explication ou une excuse?) refuse que pareil scandale se produise un jour dans son pays. Elle a la solution: chaque voix des 18-40 ans devrait compter double, celle des 40-65 ans compter pour une voix et demie et celle des plus de 65 ans compter pour une voix. En toute égalité démocratique.

Bien sûr, on pourrait aussi supprimer les votations en Suisse mais ça c’est impossible puisque c’est en partie comme ça que ce pays fonctionne. Cependant, je pense que Madame Fehr n’a pas osé aller jusqu’au bout de sa pensée et que réduire le poids électoral des vieux est une demi-mesure. Alors, Madame la conseillère, pourquoi ne pas leur supprimer purement et simplement le droit de vote?

PS: Si la Grande-Bretagne avait voté IN, les élites européennes auraient-elle émis des doutes sur la validité des résultats?

PPS: Avez-vous remarqué que quand on commente les résultats de ce référendum, on parle des « vieux » et que, quand on veut leur piquer leur pognon, on parle du « marché des seniors »?

PPPS: Et quel âge a-t-elle, cette dame?

Publicités

11 réflexions sur “Et l’euthanasie électorale, vous y avez pensé?

  1. nouratinbis 4 juillet 2016 / 16 h 34 min

    Où l’on constate que la connerie énorme frappe aussi chez les Socialos Suisses…
    laissons tomber la Fehr!
    Amitiés.

    J'aime

    • Pangloss 4 juillet 2016 / 17 h 13 min

      Faut l’Fehr! 🙂
      L’internationale des idées foireuses.

      J'aime

  2. BOUTFIL 4 juillet 2016 / 17 h 38 min

    faut enfermer tous les vieux et les priver de dessert, ils rentreront vite dans l’ordre, non mais ! ceci dit tous les jeunes cons deviendront à coups sûrs des vieux cons, donc l’avenir est assuré !

    J'aime

    • Pangloss 4 juillet 2016 / 18 h 25 min

      Espérons que les Suisses sont raisonnables!

      J'aime

  3. Souris donc 5 juillet 2016 / 6 h 10 min

    Cette dame s’achemine vers des calculs compliqués avec coefficients de vieillesse, pondération de degré de déclin cognitif et taux de gâtisme. Nous, en France, nous sommes respectueux de la sagesse de nos anciens (que nous appelons nos aînés lors du repas annuel offert par la municipalité). L’homme politique va flatter les cheveux blancs dans les maisons de retraite, on emmène la mémé à l’isoloir en lui mettant dans la main le bon bulletin. Enfin, et les Corses sont à l’avant-garde, nous faisons voter les morts.

    J'aime

    • Pangloss 5 juillet 2016 / 9 h 05 min

      Là où ça risquerait d’être drôle, c’est si le nombre des votants entre 40 et 65 ans est impair. Les résultats seraient de quelques millions virgule cinq!

      J'aime

    • Souris donc 5 juillet 2016 / 9 h 38 min

      Mais oui, que va-t-elle faire du virgule cinq de son équation complexe, la Suissesse ? Nous autres pragmatiques faisons croire au petit vieux qu’il vote Vincent Auriol avec le bulletin Macron qu’on lui glisse dans la main. Et voilà.

      J'aime

      • Pangloss 5 juillet 2016 / 12 h 14 min

        Moi, je vote rai René Coty. Il y a longtemps qu’il n’a pas fait de connerie, celui-là.

        J'aime

  4. Dr WO 5 juillet 2016 / 17 h 30 min

    Intéressante la proposition. Mais que fait-on des abstentionnistes ? On leur coupe quelque chose ?

    J'aime

    • Pangloss 5 juillet 2016 / 19 h 16 min

      S’ils sont âgés de plus de 65 ans, on leur pardonne.

      J'aime

    • Pangloss 5 juillet 2016 / 19 h 16 min

      S’ils sont âgés de plus de 65 ans, on leur pardonne.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s