Divorce, soit. Mais à l’amiable?

Quand on entend les discours de la plupart des politiques depuis le vote des Britanniques, discours où s’étalent la mesquinerie, la rancœur, le dépit amoureux, le désir de punir et toutes sortes de bassesses, on comprend pourquoi il y a tant de divorces qui se passent mal.

Exception notable, celle d’un homme dont je n’approuve pas toutes les positions: Jean-Pierre Chevènement (sur lemonde.fr):

«Le peuple britannique n’a pas cédé au chantage et à la peur orchestrés par les milieux économiques dominants. Son vote courageux et massif a montré qu’il mettait la démocratie, c’est-à-dire le contrôle des décisions qui le concernent, au-dessus de tout …

… Je demande aux dirigeants européens d’accueillir avec fair-play et sans esprit vindicatif la décision souveraine du peuple britannique. Rien ne serait pire qu’une volonté punitive de la part des élites européennes
«Fair-play», «sans esprit vindicatif»? Là, il en demande peut-être trop à nos eurocrates, Jean-Pierre. Mais il n’est pas interdit de rêver.
Publicités

11 réflexions sur “Divorce, soit. Mais à l’amiable?

  1. BOUTFIL 26 juin 2016 / 16 h 39 min

    Surtout quand on entend les discours de l’alcoolo de service ! comment peut-on confier les clefs d’un ensemble comme l’europe à un mec bourré du matin au soi

    J'aime

    • Pangloss 26 juin 2016 / 16 h 45 min

      L’UE est la nouvelle Absurdie. Il est donc tout à fait logique que les Absurdiens soient gouvernés par un ivrogne.

      J'aime

    • Souris donc 27 juin 2016 / 8 h 25 min

      J’aimerais bien que quelqu’un m’explique sur quoi il se base pour répéter que Juncker est alcoolique. Une insulte diffamatoire censée disqualifier la personne et se dispenser de tout argument.
      Du temps où j’écoutais encore France Inter, je me rappelle avoir entendu Juncker moucher Demonrand de belle façon. La voix de fausset bienpensant, débitant à longueur d’antenne ses leçons de bobo vivrenembliste, rabrouée par le baryton junckérien : un pur régal, rien que pour ça, Monsieur Juncker aura toujours mon estime.

      J'aime

      • Souris donc 27 juin 2016 / 10 h 34 min

        C’est l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours.
        Je suis allée voir l’article initial du Spiegel.
        Achtung, Alkoholkontrolle ! du 03.02.14.
        Au cours d’une émission satirique, le successeur à la tête de l’Eurogroupe du conservateur Juncker, le travailliste néerlandais Jeroen Dijsselbloem, dit que Juncker a enfreint l’interdiction de fumer et de boire lors d’une session de travail et que, lui, a remis les choses dans un ordre plus « calviniste » (comprendre plus austère et politiquement correct).
        A partir de là, les fauves sont lâchés. Tout au long de l’article, ce sont toujours des gens de gauche qui accréditent l’idée de l’alcoolisme de Juncker, curieusement. Les mêmes qui aiment traiter de nauséabond, facho, heures les plus sombres. Qui trouvent que le Brexit est le fait des gens qui votent mal.

        J'aime

  2. Al West 26 juin 2016 / 16 h 55 min

    C’est exactement cela. On a l’impression d’avoir à faire à des gamins vexés.

    Merci d’extraire de ce marigot les propos du Tché. Et bon dimanche par chez vous.

    J'aime

    • Pangloss 26 juin 2016 / 17 h 26 min

      Chevènement dit quelquefois des choses sensées.
      Bonne soirée.

      J'aime

  3. Dr WO 26 juin 2016 / 17 h 02 min

    Oui, mais il est souverainiste : il aimerait que la France fasse de même. Ce n’est pas un jugement sensé mais engagé.

    J'aime

    • Pangloss 26 juin 2016 / 17 h 28 min

      Le « fair-play » est-il engagé? Vous préféreriez l’attitude vindicative?

      J'aime

  4. amike 26 juin 2016 / 18 h 43 min

    « Le peuple britannique n’a pas cédé au chantage et à la peur orchestrés par les milieux économiques dominants »
    Il aurait pu insérer « à l’émotion » : c’est après le meurtre de Cox que les milieux boursiers ont bougés et anticipés le Remain… Maggie n’est pas Margot 😉

    J'aime

    • Pangloss 26 juin 2016 / 19 h 48 min

      Après la mort de Jo Cox, on aurait pu croire au remain. C’est vrai.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s