C’est une catastrophe!

« Le vote des Britanniques met gravement l’Europe à l’épreuve », a déclaré, vendredi, François Hollande. C’est « un électrochoc », a dit Manuel Valls, un « coup porté à l’Europe et au processus d’unification de l’Europe », selon la chancelière allemande Angela Merkel.
Voilà le sous-titre du Monde.fr que j’ai recopié pour vous.
On ne saurait mieux dire.
Cette Europe qui nous a apporté, la paix, la sécurité et la prospérité a été mise en danger par le Brexit. L’édifice vient de subir le premier coup. Quel sera le prochain? On parle des Pays-Bas, du Danemark peut-être; pour le reste, on est dans l’incertitude. Un Frexit? J’en tremble.
L’avenir est sombre. L’Europe, c’était la paix nous répétaient les gouvernants européens. Moins d’Europe et la paix est en danger. Préparons-nous donc à voir les blindés allemands déferler sur la Belgique, l’armée espagnole franchir le Pyrénées et -pourquoi pas?- les tuniques rouges débarquer sur nos côtes.
L’Europe, c’était la prospérité. Après le Brexit nous verrons des SDF dans nos rues et peut-être même serons-nous obligés d’inventer une association destinée à nourrir ceux qui n’auront plus de quoi manger. On pourrait appeler ça « Les Restos du cœur » (ce n’est qu’une suggestion, vous pouvez proposer un autre nom).
L’Europe, c’était le plein emploi. Mais ce sera bientôt fini: le nombre des chômeur va augmenter, franchir le cap du million, peut-être des deux millions. Souhaitons qu’il n’atteigne jamais les trois millions; ce serait la révolution. Déjà, le mois dernier, un mois avant le référendum britannique, le chômage a augmenté en France. C’était un avertissement que l’on n’a pas voulu voir.
L’Europe, c’était la démocratie et seule une malheureuse suite d’incidents techniques a empêché les citoyens de voter pour désigner la commission européenne et élire son président. L’Europe, c’était l’honnêteté. Demandez plutôt à Monsanto quels efforts cette entreprise exemplaire a dû consentir pour que son RoundUp soit encore en vente.
 Au vu de ces tristes perspectives, je ne serais pas étonné d’apprendre que Jean-Claude Drunker Juncker a décidé de noyer son chagrin dans l’alcool.
Espérons quand même que les princes qui nous gouvernent sauront réagir et qu’ils trouveront le moyen de ne pas tenir compte des résultats de ce référendum comme ils ont su le faire aux Pays-Bas et en France en 2005 (les autres pays ont préféré éviter une consultation populaire). Et, qu’à l’avenir, ils éviteront de demander leur avis à leurs peuples.
Publicités

20 réflexions sur “C’est une catastrophe!

  1. Dr WO 24 juin 2016 / 18 h 47 min

    Il ne se passera probablement rien, sauf l’inflation des commentaires

    J'aime

    • Pangloss 24 juin 2016 / 18 h 50 min

      Des commentaires alarmistes de la part des pouvoirs en place et des cris de victoire de la part des oppositions. On pouvait s’y attendre.
      Je ne vois pas ce qui pourrait se passer.

      J'aime

  2. Crisfi 24 juin 2016 / 19 h 16 min

    Et les chiffres du chômage en France, ce mois-ci, qui augmentent.. déjà !!!
    On est foutu… Non ???

    J'aime

    • Pangloss 24 juin 2016 / 19 h 44 min

      En tout cas, ça y ressemble.

      J'aime

  3. BOUTFIL 24 juin 2016 / 20 h 03 min

    et pourtant ce n’est pas faute de leur avoir foutu les jetons aux rosbifs ! et ben, ils sont intrépides ces gens là ils ont quand même dit non….de quoi noyer de Junker dans son verre !

    J'aime

  4. lamouetterieuse 24 juin 2016 / 20 h 32 min

    … un petit poème intitulé  » Breaks-hit », aujourd’hui-même.
    Bonne lecture ! 😉

    J'aime

  5. Souris donc 24 juin 2016 / 20 h 39 min

    Messieurs les Anglais, tirés les premiers.

    J'aime

  6. Souris donc 24 juin 2016 / 20 h 53 min

    Roule Britannia. Et honni soit qui mal y pense.

    J'aime

    • Pangloss 25 juin 2016 / 6 h 11 min

      Un exemple à suivre pour -enfin- vider Bruxelles de ses malfaisants.

      J'aime

    • Pangloss 25 juin 2016 / 6 h 13 min

      Et bonne chance! Vous avez fait le plus dur.

      J'aime

  7. Arnaud D 24 juin 2016 / 21 h 30 min

    Cette Europe qui nous a apporté, la paix…

    Celle-là même qui a permis qu’un peuple souverain, les Serbes, soient bombardés par les américains, puis occupé par une armée formée par une coalition de nations européennes, permettant la création de deux enclaves musulmanes au sein du continent. Enclaves où les sicaires de l’Etat Islamique se promènent en toute liberté, créant même des villages où ils règnent en maîtres.

    J'aime

    • Pangloss 25 juin 2016 / 6 h 10 min

      Tout à fait. Une paix de ce genre et avec ce résultat, on s’en serait bien passé.

      J'aime

  8. Souris donc 25 juin 2016 / 6 h 37 min

    Le vote est décortiqué maintenant. En boucle : le Brexit est le fait des vieux (cons…). Les jeunes ont voté pour le maintien dans l’Europe (Erasmus…).
    En France, les inconditionnels de l’Europe que je connais sont tous des vieux. Traumatisés par la guerre avec une idée figée et stéréotypée de l’Europe. Images de de Gaulle-Adenauer se donnant la main, puis Giscard-Helmut Schmidt et enfin Mitterrand-Kohl. Beau comme l’antique, nous évitera une nouvelle guerre. Vision idéalisée qui provoque un véritable déni de réalité. Les normes absurdes, l’élargissement dans l’improvisation, la porosité de Schengen, la bureaucratie bruxelloise : simples maladies infantiles. Leur conclusion : il faut plus d’Europe…

    J'aime

    • Pangloss 25 juin 2016 / 8 h 44 min

      Leur argument, quand on a pris la mauvaise route, il ne faut pas revenir en arrière, il faut accélérer!

      J'aime

      • Souris donc 25 juin 2016 / 8 h 48 min

        …droit dans le mur et en klaxonnant.

        J'aime

      • Pangloss 25 juin 2016 / 9 h 33 min

        Et en saluant la foule.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s