Le spectre de la guerre civile s’éloigne. Ouf!

Maintenant, il va falloir consommer les stocks qu’on a constitués en prévision de l’éventuelle victoire du Front National, vider les caves et les placards, manger du riz et des lentilles, boire de l’huile, user le savon et brûler les bonbonnes de gaz. Manuel avait prévenu: une victoire du FN et c’est la guerre civile. Le peuple a entendu le message. Estrosi et Bertrand, hommes providentiels, fins politiques, véritables hommes d’état sont élus: avec eux, nous sommes sauvés. La bête immonde est renvoyée à sa niche.

Mais elle est toujours là, prête à resservir.
Imaginez un peu qu’une Le Pen quelconque ait gagné une région et que les Français n’aient pas bougé, qu’ils aient continué à regarder Top Chef, Pujadas ou Danse avec les stars sur leur écran plat, qu’ils aient comme avant joué au loto, pointé chez Pôle emploi, attendu le prochain attentat et courbé l’échine en espérant des jours meilleurs. Imaginez.

Qui aurait eu l’air bête d’avoir crié au loup sans qu’on en voie la queue? C’est Manuel.

Tandis que maintenant que les Français ont bien voté, l’argument de la guerre civile est comme neuf. On va pouvoir le ranger en prévision de la prochaine campagne présidentielle et, au second tour, s’il y arrive, Pépère pourra compter sur Manuel pour le ressortir accompagné de sourcils froncés, de bouche à l’envers et de menton mussolinien.

Les Français revoteront comme on leur dira et tout ira pour le mieux.
Sauf, bien sur, si une guerre civile éclate quand même.

 

Publicités

14 réflexions sur “Le spectre de la guerre civile s’éloigne. Ouf!

  1. ZAZA RAMBETTE 14 décembre 2015 / 12 h 02 min

    Je garde mes réserves non pas de peur de voir une guerre civile, mais dans la prévision d’une catastrophe naturelle en raison du réchauffement du climat, car je ne crois pas du tout que l’accord signé sera respecté, et cela me fiche plus en rogne que le FN. Bonne journée mon ami du fond de ta région qui a voté nationaliste, Gilles Simeoni. Les corses sont moins cons que les bretons !

    J'aime

    • Pangloss 14 décembre 2015 / 15 h 11 min

      Les médias n’osent pas trop prononcer le mot « nationalistes », ils préfèrent dire « régionalistes ». Compte tenu du nombre de non-Corses sur l’île, les Corses ont voté nationaliste dans leur grande majorité.
      Bonne journée.

      J'aime

  2. jacquesetienne 14 décembre 2015 / 12 h 20 min

    Le problème, c’est que les menaces d’apocalypse sont de moins en moins crédibles ne terrorisent que les terrorisés et ne détournent aucunement de leur vote ceux que la bête a séduit.

    J'aime

    • Pangloss 14 décembre 2015 / 15 h 12 min

      Elle font peur à ceux qui préfèrent le mal connu à la catastrophe hypothétique.

      J'aime

    • Pangloss 14 décembre 2015 / 15 h 12 min

      Merci!

      J'aime

  3. mamedjo 14 décembre 2015 / 16 h 27 min

    la guerre civile est un des possibles de notre avenir , les cocus mécontents de ces arrangements qui font tout pour que seuls deux partis puissent regner en alternance dans une entente harmonieuse( quand cela leur chauffe au derrière )
    demain ou après demain quand les etrangers auront droit de vote pour eviter l’election de Marine lepen ou d’un autre FNiste, il n’est pas dit qu’enfin enfin les fourches de sortiront pas .
    quand donc la démocratie existera t-elle pour que chacunb puisse se sentir representé ?
    je pars dans quinze jours au Canada et vais bien regarder si ça ne vaut pas le coup d’y rester …la bas au moins ils ont mon’onc Serge qui a droit de chanter sur tous les sujets même pour critiquer l’état islamique .
    a bientot peut être

    J'aime

    • Pangloss 14 décembre 2015 / 16 h 43 min

      Si on était en démocratie, je pourrais donner mon avis et il en serait tenu compte. Mais dans les circonstances actuelles, je me désintéresse du duel drauche-goite.
      Bon voyage et va écouter mon onc’Serge à ma santé.
      Vale!

      J'aime

  4. Dr WO 14 décembre 2015 / 17 h 37 min

    Je ne pense pas que les électeurs ont été impressionnés par la perspective d’une guerre civile, mais plus vraisemblablement par l’absurdité du programme du FN qui oppose les « mondialistes » (pourquoi pas cosmopolites, mais ça a déjà servi) et les « nationaux ».

    J'aime

    • Pangloss 14 décembre 2015 / 19 h 54 min

      Opposition simpliste mais qui frôle quelquefois la réalité.

      J'aime

  5. Mespetibonheurs 15 décembre 2015 / 13 h 00 min

    … ou si d’autres attentats sont commis.

    J'aime

    • Pangloss 15 décembre 2015 / 16 h 53 min

      Pas de « si » qui tienne! La question est : quand? Par qui, on le sait déjà: ils sont fichés et bien connus des services de police.

      J'aime

  6. nouratinbis 15 décembre 2015 / 16 h 23 min

    Non, non, hors de question, pas de guerre civile sans Le Pen au pouvoir! On se demande bien quel autre danger pourrait menacer la paix de ce pays merveilleux où chantent l’estrosi et le bertrand.
    Amitiés.

    J'aime

    • Pangloss 15 décembre 2015 / 16 h 51 min

      Estrosi et Bertrand: les plus à droite des élus de gauche (ou les plus à gauche des élus de droite).
      Amicalement.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s