Du billard à plusieurs bandes

Membre de l’OTAN, la Turquie a donc le soutien des Américains, eux-mêmes en froid avec la Russie laquelle soutient Bachar et combat donc les rebelles syriens dont certains sont des succursales d’Al Qaïda laquelle est ennemie des USA, en froid à peine tiédi récemment avec l’Iran qui soutient aussi le gouvernement syrien et le Hezbollah, ennemi d’Israël et ami indéfectible des Américains.

La France aimerait s’allier avec la Russie contre Daech mais applique des sanctions contre elle à cause de l’Ukraine tout en voulant surtout la chute de Bachar soutenu par les Russes.

Erdogan qui a gagné ses élections et penche vers les islamistes (j’ai appris qu’il était un haut dignitaire de la confrérie des Frères musulmans) veut asseoir son pouvoir et glisser vers un régime de plus en plus autoritaire. Quoi de mieux qu’une tension internationale pour que le peuple se serre sous son aile? En abattant un avion russe et en laissant ses protégés Turkmènes de Syrie tuer un des pilotes et abattre un hélicoptère avec un missile (offert aux rebelles par les Américains), il atteint cet objectif. De plus, puisque la Russie combat aussi Daech, il envoie aux djihadistes de l’Etat Islamique un message de sympathie au cas où ils n’auraient pas encore saisi que son véritable ennemi, ce sont les Kurdes soutenus par les Européens, qui se battent sur le terrain contre les djihadistes et dont le PKK est toujours inscrit sur la liste des organisations terroristes par les USA et l’Union Européenne.

Pendant ce temps, des fanatiques djihadistes téléguidés par Daech commettent des attentats un peu partout. Ils sont soutenus -à titre privé, nous dit-on, par des personnalités saoudiennes et qataries pendant que l’armée saoudienne que nous fournissons en Rafales fait partie de la coalition contre l’EI.

En résumé: les amis de nos amis sont nos ennemis, les ennemis de nos amis sont nos alliés, nos amis sont nos ennemis et je me demande même si nous sommes bien mercredi.

Comme le disait Alexandre Vialatte à la fin de ses chronique: « Et c’est ainsi qu’Allah est grand ».

Publicités

12 réflexions sur “Du billard à plusieurs bandes

  1. ZAZA RAMBETTE 25 novembre 2015 / 14 h 14 min

    Quel sac de nœuds !!!! Eh bien, il faut s’accrocher pour suivre ! Bon après mon ami.

    J'aime

    • Pangloss 25 novembre 2015 / 16 h 09 min

      Un sac de noeuds dont ne voit pas le bout.
      Bonne soirée.

      J'aime

  2. lenonce 25 novembre 2015 / 14 h 18 min

    Excellent!
    On ne peut conclure que par un « tuez-les tous, Dieu reconnaitra les siens » !

    J'aime

    • Pangloss 25 novembre 2015 / 16 h 10 min

      Et ça ferait de la place. Oui mais, s’ils ne se laissent pas faire?

      J'aime

  3. BOUTFIL 25 novembre 2015 / 18 h 11 min

    on reprends tous en coeur, pouf pouf…..ce sera toi qui sera mon ennemi, on recommence..pouf pouf…ce sera toi qui sera l’ami de mon ennemi….bon, ça va, on joue pas avec les allumettes svp

    J'aime

    • Pangloss 25 novembre 2015 / 20 h 23 min

      Depuis longtemps, il est de bon ton d’aimer tout le monde et de refuser d’avoir des ennemis. On voit le résultat aujourd’hui.
      Bonne soirée.

      J'aime

    • Pangloss 26 novembre 2015 / 14 h 49 min

      L’hommage aux morts n’est pas une fête patriotique.

      J'aime

      • Dr WO 26 novembre 2015 / 16 h 13 min

        Il me semble que cette réponse devrait figurer sur l’article suivant.

        J'aime

      • Pangloss 26 novembre 2015 / 19 h 22 min

        Vous avez raison.

        J'aime

  4. Aristarkke 5 janvier 2016 / 1 h 44 min

    Dire qu’une palanquée de commentateurs fielleux agonisaient le Général pour avoir parlé de l’Orient compliqué…

    J'aime

    • Pangloss 5 janvier 2016 / 11 h 09 min

      Il prônait les idées simples pour l’orient compliqué.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s