Venez migrer chez nous! … S’il vous plaît.

Comme prévu par votre serviteur, la pagaille s’installe en Europe. L’Allemagne si ouverte, si accueillante, si humanitaire, si européiste et schengenomane rétablit les contrôles à sa frontière avec l’Autriche. On imagine la tête des Autrichiens que cette mesure empêche de se débarrasser des migrants qui s’entassent chez elle.

Aussi prévu: les migrants n’ont que faire des quotas qui en réalité ne les concernent pas. Les imbéciles qui ont eu cette idée géniale doivent se sentir un peu bêtes. Ces quotas devaient être imposés aux états et on tenait pour acquis que les réfugiés et autres demandeurs d’asile seraient bien contents qu’on les accueille en Europe. Personne n’a imaginé que ces gens désiraient choisir leur destination finale et s’installer où ils veulent. Pourtant, on pouvait déjà en avoir une petite idée (« on » ne désigne pas nos élites, les pauvres!, mais n’importe quel individu doué d’un minimum de bon sens) quand on voyait tous ces malheureux entassés à Calais qui n’ont qu’une idée en tête: quitter la France et passer en Angleterre. Faut-il que notre pays fasse envie pour qu’on essaie de le quitte, fût-ce au péril de sa vie!

Et ça se confirme. Hier on frôlait le ridicule, aujourd’hui on tombe dedans. Un ridicule qui ne sent pas très bon pour le prestige de la Hollandie. Pour rattraper le coup, il a fallu envoyer en urgence à Munich le directeur général de l’OFPRA (un truc qui est censé gérer l’afflux des réfugiés) accompagné de dix fonctionnaires pour « attirer » en France quelques migrants, nous dit LeMonde.fr. Alors que l’Allemagne (qui a parlé sans réfléchir et qui commence à le regretter) accueille plusieurs milliers de personnes par jour, la France a des soucis avec son « recrutement« : il a fallu une semaine à ces Pieds Nickelés pour « convaincre » cinq cents migrants de venir se réfugier chez nous. Il semble (Ô stupeur!) que les « Syriens » veulent aller soit en Angleterre soit rester en Allemagne. Avouez que c’est vexant! Voilà des malheureux qui ont quitté leur pays pour échapper à la guerre et aux persécutions et qui refusent de venir chez nous. C’est comme si on était encore moins heureux en Hollandie qu’en Assadie.

On se demande ce qu’on a bien pu promettre à ces cinq cents migrants pour qu’ils viennent chez nous. Un remboursement de leurs frais de transport?

Publicités

25 réflexions sur “Venez migrer chez nous! … S’il vous plaît.

  1. BOUTFIL 14 septembre 2015 / 8 h 37 min

    quand on voit le bordel qui règne à Paris dans certains quartiers du Nord -est, on se dit que ça doit pas tellement les inciter à rester et perso, très hypocritement, je dis, tant mieux !! on en a déjà assez comme ça pour coller le bronx dans les quartier dits amicaux où ça tire à coup de kalach’ où ça magouille, où ça vole, c’est pas un peuple très amical ni très civilisé, alors bon vent les mecs , l’herbe est bien plus verte ailleurs !
    ce qu’ils ont promis ? ils ont promis de payer tout, des allocs en pagaille….

    J'aime

    • Pangloss 14 septembre 2015 / 10 h 11 min

      C’est quand même vexant d’en arriver à recruter des migrants qui ne veulent pas venir alors que d’autres sont obligées de fermer leurs frontières.
      Mais, comme tu le dis, c’est tant mieux.
      Bonne journée.

      J'aime

  2. ZAZA RAMBETTE 14 septembre 2015 / 8 h 50 min

    Pas brillant tout ceci. La France a déjà fort à faire avec son taux de chômage exorbitant, son économie qui bat de l’aile et qui ne reprend pas le dessus ! Comment veux-tu que l’on puisse en plus de cela assurer l’accueil de ces réfugiés. Ils le savent eux, car les réseaux entre migrants fonctionnent très bien. D’ailleurs, j’ai été bluffée de constater le nombre d’entre eux disposant de smartphones! L’Allemagne a fait une grosse erreur, elle en paye les conséquences, qu’elle assume. Car vois-tu, je sens qu’avec ce problème de migration, l’Europe risque d’exploser. On est franchement mal barrés..

    J'aime

    • Pangloss 14 septembre 2015 / 10 h 08 min

      L’Allemagne pense que ces migrants vont fournir de la main d’oeuvre qualifiée à qui il suffira d’enseigner l’allemand. Ils passent sur les inévitables problèmes communautaristes et religieux qui ne manqueront pas de se produire (et qui commencent déjà). Et puis, à quoi sert de sauver l’Allemagne si c’est pour la donner aux Arabes? Tous ces hommes vont faire venir leur femme et avec leur taux de fécondité, l’Allemagne entière ressemblera bientôt à une de nos banlieues difficiles.
      Bonne journée.

      J'aime

  3. Pascale 14 septembre 2015 / 9 h 53 min

    ça semble être plus compliqué que ça : les Allemands prennent ce(ux) qui les intéresse(nt) et nous renvoie les autres. Parmi ceux qui entrent, des immigrés économiques que la France intéresse fichtrement. Ménard en a déjà mis plus d’uns à la porte , qui avaient fracturé portes et volets pour s’installer dans des HLM inoccupées. Pépère ne sait plus où il habite. Sa gestion du problème est catastrophique. A Marseille, ça flingue dans les rues. Le taux de chômage nous réserve (encore) de belles surprises et les déficits filent, filent… Vous pensez ! 1000 euros à chaque commune qui accueillera des migrants !

    J'aime

    • Pangloss 14 septembre 2015 / 11 h 12 min

      Encore un échec de l’Europe! On touche du doigt l’aberration qui consiste à permettre la libre circulation quand elle ne concerne pas QUE les Européens. L’Allemagne croit avoir la solution. Elle s’apercevra trop tard que cette solution est encore pire que le problème.
      Pépère est -comme d’habitude- entièrement dépassé et pense répondre à la question par de l’argent (pas cher puisque c’est l’Etat qui paie!).

      J'aime

      • Pascale 14 septembre 2015 / 11 h 15 min

        L’Europe ! L’Europe ! Le problème n’est pas européen mais étatique ! Il concerne chaque pays et non une entité virtuelle !

        J'aime

      • Pangloss 14 septembre 2015 / 13 h 10 min

        Ne faites pas semblant de ne pas comprendre. Tout le monde est pour une union européenne et -pourquoi pas?- à terme pour une unité. A condition d’insister sur les convergences (surtout culturelles) et de respecter les différences et les identités nationales. A condition aussi que les nouveaux entrants aient atteint un niveau économique suffisant même si on peut les y aider dans l’intérêt de ceux qui sont déjà membres de l’Union. A condition enfin que les autres membres soient d’accord pour accueillir le nouvel entrant. Au lieu de ça on a eu l’Europe des marchands, des fonctionnaires bruxellois, des lobbies (dont beaucoup représentent des intérêts d’entreprises étrangères à l’Europe) et d’une commission trop puissante qu’on n’a pas élue et donc qu’on ne peut renvoyer à l’occasion d’une prochaine échéance électorale. Et pour couronner le tout, sans doute pour se faire pardonner sa richesse et assumer la grande culpabilité de l’Homme blanc, cette Europe-là affiche une idéologie humanitaire qui touche aujourd’hui ses limites. L’Europe doit se faire pour les Européens et pas pour le reste du Monde. C’est comme ça que ça marche ailleurs et tout le monde en est content. Vous dites « chaque pays ». Justement non! Il y a Lisbonne et Schengen qui empêchent le gouvernement de chaque pays d’affirmer que l’intérêt de son peuple passe en premier. C’est pourtant la justification de son existence.

        J'aime

      • Pascale 14 septembre 2015 / 13 h 36 min

        Schengen a disparu…

        J'aime

      • Pangloss 14 septembre 2015 / 14 h 16 min

        Tout s’effrite!

        J'aime

      • Pascale 14 septembre 2015 / 14 h 19 min

        Schengen a disparu parce qu’ idéaliste. Utopiste !

        J'aime

      • Pangloss 14 septembre 2015 / 16 h 36 min

        Exactement! Si on ne surveille pas les frontières extérieures, la suppression des frontières intérieures est de l’idéologie.

        J'aime

      • Pangloss 15 septembre 2015 / 8 h 12 min

        Je viens d’aller voir. J’ai peur que ces 70 000 logements ne soient que des logements virtuels. Ou alors ils sont dans des endroits ou un état tels qu’un SDF préfèrera rester à la rue que d’y habiter.je trouve indécente cette surenchère compassionnelle des politiques et grotesque qu’ils retombent toujours de la même manière: ils parlent chiffres. Bien sûr invérifiables.
        Je suis dans la blogroll de ce chatsoeur. C’est donc un excellent blog.

        J'aime

  4. Dr WO 14 septembre 2015 / 17 h 34 min

    En effet. Le ridicule est atteint. Hollande veut se hausser au niveau de Merkel, Vexé comme un pou. Il ne pouvait pas se permettre de ne rien faire, il aurait été traité de sans coeur et il faut en avoir le courage.

    J'aime

    • Pangloss 15 septembre 2015 / 8 h 14 min

      Il me rappelle cette histoire du petit scout qui, pour faire sa BA, aide une vielle dame à traverser. Tant pis pour la vieille dame qui n’avait rien à faire de l’autre côté de la rue.

      J'aime

  5. mamedjo 18 septembre 2015 / 10 h 22 min

    il faut un très grand sentiment de socialo naïvo connerie pour supporter ce qui nous arrive , je m’étonne que personne ne pense a compter le nombre de permis de chasser demandés récemment en fwance…au café les gens parlent de poser des mines dans l’eau et ceux qui les représentent au gouvernement veulent attirer les rats dans leurs greniers !
    ave! morituri …..

    J'aime

  6. Pascale 21 septembre 2015 / 18 h 12 min

    Bonsoir Pangloss.
    Tout va bien ? Je m’inquiète.
    Bises.

    J'aime

    • Pangloss 24 septembre 2015 / 14 h 39 min

      Un petit séjour à l’hosto mais ça va mieux. J’ai juste un traitement à suivre pour encore quelques jours.

      J'aime

  7. mamedjo 22 septembre 2015 / 10 h 05 min

    je suis un peu comme Pascale , je me demande si tout va bien …prends soin de toi
    vale!

    J'aime

    • Pangloss 24 septembre 2015 / 14 h 40 min

      Maintenant, ça va: je ne suis plus malade. Il va me falloir trouver un autre prétexte pour me faire dorloter.
      Vale!

      J'aime

  8. NoOne 24 septembre 2015 / 19 h 55 min

    « On se demande ce qu’on a bien pu promettre à ces cinq cents migrants pour qu’ils viennent chez nous. Un remboursement de leurs frais de transport? »

    – Nein, on leur a promis une volkswagen gratos.

    J'aime

    • Pangloss 25 septembre 2015 / 16 h 00 min

      Avec logiciel intégré. Ou intégriste?

      J'aime

  9. jean-claude thibault 2 octobre 2015 / 14 h 40 min

    J’avais tenté de saisir un commentaire sans y parvenir (un coup des immigrés ?). Je voulais écrire : « J’ai du mal à me retenir de rire en pensant à la tête que vous feriez tous si les Syriens avaient choisi la France (comme ils semblent plébisciter l’Allemagne)…

    J'aime

    • Pangloss 2 octobre 2015 / 14 h 54 min

      Ceux qui vont en Allemagne vont y créer des problèmes. D’ailleurs, ça commence déjà. Si l’Allemagne déstabilisée, l’Europe ira encore plus mal.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s