Chevaliers de la table ronde …

Je suis en train de lire « La trilogie de Corfou » de Gerald Durrell (le frère de Lawrence). Bien agréable lecture d’été finissant (il commence à faire frisquet le matin et les journées raccourcissent). La quatrième de couverture du premier volume porte comme de coutume un baratin destiné à persuader le feuilleteur de livres de faire l’acquisition du bouquin.

On y lit cette phrase sans doute rédigée par l’attachée de presse de l’éditeur (je n’en dirai pas plus): « … mémoires en trois volumes, adoubés par des générations de lecteurs, adultes et enfants confondus ... ».

Adouber: remettre ses armes au nouveau chevalier. Par extension: admettre dans une confrérie ou un parti. Les autres sens (terme de jeu d’échec ou de marine) ne sont pas pertinents ici.

La personne qui a rédigé cette cuistrerie devait penser au nom de l’éditeur qui l’employait: La Table Ronde et à ses chevaliers.

Elle aurait pu se contenter de ces quelques lignes que Lawrence Durrell a consacrées à l’œuvre de son frère: « L’auteur a merveilleusement réussi à se mettre dans la peau du naturaliste de douze ans qu’il était alors, décrivant avec un humour aussi étincelant que caustique les bouffonneries et les absurdités de la famille Durrell. Il a enrichi la littérature du plus rare des présents: un livre vraiment comique. »

Je t’en ficherai des « adoubés« !

Publicités

12 réflexions sur “Chevaliers de la table ronde …

  1. Dr WO 18 août 2015 / 16 h 36 min

    Pas content le Pangloss. Le dictionnaire est l’ouvrage que je lis le plus souvent.

    J'aime

    • Pangloss 18 août 2015 / 16 h 43 min

      Une excellente lecture: il y a plein de mots dans ce livre.

      J'aime

  2. BOUTFIL 18 août 2015 / 19 h 46 min

    quand mes gosses avaient fait une ânerie pas piquée de vers, je leur faisaient copier une page du dictionnaire, ils sont pas mauvais en Français….j’en ai même un qui a mal tourné, il est bibliothécaire, c’est dire !

    J'aime

    • Pangloss 18 août 2015 / 20 h 16 min

      Mon père m’a fait apprécier la lecture du dictionnaire. Je lui en suis reconnaissant.

      J'aime

  3. ZAZA RAMBETTE 18 août 2015 / 22 h 25 min

    Le dictionnaire, appelé le Juge de Paix à la maison. C’est le seul ouvrage incontesté pour se remémorer la définition et l’origine de certains mots mal employés. Bonne soirée mon ami.

    J'aime

    • Pangloss 19 août 2015 / 7 h 19 min

      Et sa lecture est passionnante.
      Bonne journée.

      J'aime

    • Pangloss 19 août 2015 / 17 h 34 min

      Il y en a des bonnes. Enfin, je crois. 🙂

      J'aime

  4. Pascale 20 août 2015 / 6 h 17 min

    Un rien vous énerve… la chaleur ?

    J'aime

    • Pangloss 20 août 2015 / 9 h 04 min

      La bêtise satisfaite.

      J'aime

    • Pangloss 20 août 2015 / 19 h 52 min

      Je ne bois pas de vin. Je ne connais que la chanson.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s