Bad

En mêlant dans un même sac pas très propre Macron, les puissances d’argent et d’influence, le nazisme et les Juifs, Gérard Filoche a franchi d’un bond des limites qu’on espérait hors de portée même d' »antisionistes » notoires.Rachid Temal (PS) va "engager une procédure d’exclusion" contre Gérard Filoche après un tweet montrant Emmanuel Macron avec un brassard nazi

Dans la même veine, je ne vois que l’ignoble Fofana, inspirateur du gang des barbares de sinistre mémoire et quelques illuminés groupusculaires et nostalgiques de la croix gammée et des « Protocoles des sages de Sion« . Je pense aussi à d’autres courants de pensée sur lesquels je ne m’étendrai pas de peur d’être accusé d’islamophobie.

La source de ce montage n’est pas neutre: il proviendrait du site d’Alain Soral dont on connaît les idées. Au passage, on peut remarquer que Filoche n’a pas que des saines lectures et qu’il n’hésite pas à prendre à son compte l’association Macron-argent (ici, c’est le mot « argent » illustré par les photos de Drahi, Rothschild et Attali qui sent mauvais) en la jugeant « totalement banale ».

Combien, à gauche (mais aussi à droite) pensent que Filoche n’a pas tout à fait tort?

Mais il a retiré son tweet en avouant que « ce montage et sa source sont bad ».

Il ne connaît donc pas l’équivalent français pour qualifier cette saloperie?

Publicités

Il est très fort, ce Macron!

On a un vrai président, énergique, dynamique et tout et tout.

Quelques exemples:

Une attitude très ferme face au terrorisme islamique. Le lâcher de ballons d’avant-hier en est une nouvelle preuve. Un signal fort a été adressé aux terroristes: « Si vous continuez à commettre des attentats, nous continuerons à lâcher des ballons. On verra bien qui se lassera le premier. C’est vrai, ça, non mais sans blague ».

Une initiative astucieuse en faveur de l’environnement et pour se débarrasser de Ségolène. Il a nommée la chabichoute ambassadrice des pôles (une manière, comme je l’ai lu quelque part dans un commentaire, de reconnaître officiellement qu’elle est bipolaire). Ségo est une preuve vivante du fait qu’on peut bien travailler à l’école et être folle à lier (sans parler d’être une emmerderesse militante). Voici donc confortablement recasée grâce à Macron une énarque dont on ne savait plus quoi faire et qu’on ne voulait plus avoir dans les jambes.

Une idée très originale qu’ont eue avant lui tous les gouvernements depuis des décennies et qui, toujours annoncée à sons de trompe, s’est à chaque fois révélée inefficace dans son application tout en coûtant la peau du dos: un nouveau « plan banlieues ». Là aussi, comme avec Ségo, Macron fait d’une pierre deux coups (il y a là une contrepèterie), en recasant Borloo, un autre personnage encombrant que n’intéressait plus l’électrification de l’Afrique et qui, grâce à Ségo (cf le paragraphe précédent) pourra trouver des glaçons pour son whisky.

Comme on le voit, Macron est un grand homme d’Etat. Il n’a pas fini de nous étonner. Quelle chance nous avons!

(photo piquée chez Corto)

L’Orient compliqué

Voici un premier ministre libanais « convoqué » (!) par le roi d’Arabie saoudite. Qui démissionne sitôt arrivé et qui semble ne pas pouvoir rentrer au Liban et ça ne fait que quelques lignes dans les médias et un coup de téléphone chèvre-chou de Macron.

Alors, je m’étonne.

Imaginons un peu que ça se passe du côté de chez nous, que, par exemple, Angela Merkel « convoque » le président du conseil italien, lui dicte une lettre de démission, lui demande de la lire à la télé allemande et le garde en résidence surveillée à Berlin.

Vous ne trouveriez pas ça un peu fort de café, vous? Moi, si.

A croire que la communauté internationale pardonne tous aux Saoudiens et autres Arabes des environs.

Au nom des contrats d’armement du pétrole du pognon de la différence culturelle, sans doute.

Après l’orage

Et voilà les Indiens obligés de respirer des particules fines en quantité suffisante pour réduire leur espérance de vie de quelques années! Une manière comme une autre de lutter contre la surpopulation. Les autorités ont été obligées de prendre des mesures draconiennes. Priorité à la bagnole et autres véhicules à moteur, elles ont fermé les écoles. Curieuse façon de lutter contre la pollution. Comme si les enfants ne respiraient que dans les établissements scolaires! Vous avouerez que ce monde devient de plus en plus bizarre.

*******

Tarik Ramadan est accusé de viols. On nous le décrit comme un islamologue. Il est surtout connu comme musulman modérément radical plus que radicalement modéré. Je ne suis pas certain que sa vision de l' »islamologie » soit vraiment objective. C’est un peu comme si on avait donné une chaire de criminologie au bon docteur Petiot. Peut-être, dans quelque temps, le beau Tarik (il paraît qu’il est beau) sera-t-il, à Oxford, chargé de cours sur le féminisme.

*******

A lire et écouter les journalistes français, on dénote dans les propos de la plupart d’entre eux une certaine hostilité envers Vladimir Poutine, Angela Merkel, Theresa May et Donald Trump, pour ne citer que les plus puissants des dirigeants de la planète.

Heureusement, ils sont beaucoup plus amicaux envers les rois, sultans et émirs des pays du Golfe.

En toute objectivité, bien sûr.

Une foudre bien tombée

L’orage de dimanche a fusillé ma box et les « plugs » (pas anaux!) qui allaient avec. Donc j’ai été privé d’internet le temps que j’aille en chercher une neuve et que le technicien d’Orange vienne remettre en route le système.

Ça tombait bien: je n’avais pas grand chose à me mettre sous la dent pendant ces derniers jours.

Heureusement, j’ai toujours de quoi lire et relire.

Quand j’entends le mot culture …

La pub incite à zapper quand la vessie peut attendre.

Et, en zappant, je suis tombé sur une chaîne où une guide (pas un scout femelle, une guide qui fait visiter) montrait à quelques touristes les rayons d’une bibliothèque en signalant à sa petite troupe que cette salle pouvait s’enorgueillir de posséder des incunables. Suivit une définition: « Un incunable, c’est un livre qui a été imprimé avant l’invention de l’imprimerie ».

Je suis bien content de ne pas être allé pisser. Ç’aurait été dommage de manquer cette occasion de m’instruire rigoler.

Imminence

Je sais qu’il ne faut pas juger les gens sur la mine, mais quand même! Quand même!

Sayfullo Saipov, l'auteur de l'attentat de New York.

Voilà! Le prochain attentat, celui qu’on attendait, appartient déjà au passé. Il vient de se produire à Manhattan. On remet les compteurs à zéro pour le compte à rebours et je suis en mesure de vous affirmer que le prochain sera de plus en plus imminent au fur et à mesure que le temps passera.

On nous redira sans doute que « ce n’est pas ça l’Islam », mais on va avoir de plus en plus de mal à s’en persuader. D’autant plus que la plupart de ceux qui nous le disent ne sont ni musulmans ni théologiens.

Alors, on accuse le salafisme, la radicalisation, l’intégrisme, le fondamentalisme mais on ne touche pas à l’Islam dont pourtant nous connaissons les effets dans les pays où il est la religion d’Etat et où chaque attentat est salué par des manifestations de joie.

Avant de combattre les hommes, peut-être devrait-on réfléchir à combattre l’idéologie qui les anime. Mais ça, cela semble au delà des capacités de réflexion de ceux qui nous gouvernent. Ou de leur courage. Ils préfèrent fermer les yeux et les oreilles plutôt que de risquer de se faire accuser d’islamophobie. Ils ont tort.