Trouvé sur Twitter d’un Irlandais qui milite pour la réunification de l’Irlande:

« If my mother tongue is shaking the foundations of your state, it probably means that you built your state on my land. »

Gagnante-gagnante

Elisabeth Borne est entrée en politique par la porte « Entreprise privée et technocratie ». Elle n’a donc jamais été élue.

Elle va donc réparer cette erreur en se présentant aux législatives dans le Calvados (on lui a montré où c’était sur la carte et dans le coffre à liqueurs).

Si elle prend une veste, ça pourra être perçu comme un désaveu mais elle restera quand même à Matignon.

Si elle est élue, elle ne siègera pas à la Chambre et elle restera quand même à Matignon.

Une pensée pour les Normands gogos qui éliront quelqu’un qui les abandonnera dès la proclamation des résultats.

Tirons la chasse!

Le président de la Fédération nationale des chasseurs a estimé que « la nature n’est pas à tout le monde » et que les promeneurs inquiets d’être victime d’un accident de chasse devaient se promener « chez eux ». (La Dépêche)

Willy Scharen, le président national des chasseurs.

Notons que ce bonhomme (euphémisme) porte un gilet de chasse fluo mais … camouflé.

Un ardent partisan de Macron. Et réciproquement.

Et en même temps en Macronie …

Ce matin, juste avant les informations, j’ai entendu un message du ministère de la santé m’informant que le virus circule toujours et qu’il convient de continuer à porter un masque dans les locaux fermés et dans les rassemblements.

Tout de suite après, aux infos, la nouvelle du jour c’est qu’on pourra ne plus porter le masque dans les transports en commun.

Cheveux secs?

Déjà des restrictions d’eau dans de nombreux départements. Le gouvernement prévoit quelques millions (ou milliards) pour aider les agriculteurs à compenser leurs pertes prévisibles.

Comme ça ne va pas s’arranger, on peut sans peine imaginer que moins il y tombera d’eau, plus il tombera de pognon dans nos campagnes.

Question: l’argent fait-il pousser le blé?

*******

Macron laisse-t-il pousser ses cheveux? Porte-t-il une perruque? S’est-il fait faire des implants?

*******

Portez-vous bien, soyez heureux et priez Ganesh!

A votre (mauvaise) santé!

Vous l’avez sans doute entendu vous aussi: à Bruxelles, les négociations se poursuivent avec les représentants des industriels.

Si elles aboutissent, certains composés toxiques ou cancérigènes présents dans de nombreux produits de consommation courante comme -par exemple- les couches pour bébé, les chaussures ou les emballages alimentaires pourraient être interdits dans quelques années.

Et si je vous l’écris en gras, ça va mieux?

Pourraient.  Dans quelques années.