Comme d’habitude

Bien connu des services de police … bla-bla-bla … objet d’une enquête pour terrorisme … bla-bla-bla … quartier bouclé … bla-bla-bla … déjà condamné en 2005 à quinze ans de réclusion … bla-bla-bla … attentat abject … bla-bla-bla … penser aux victimes …bla-bla-bla … ferme condamnation … Daech revendique l’attentat …bla-bla-bla … Hollande se rend au chevet … Karim Cheurfi, Français originaire de Livry-Gargan …bla-bla-bla … conseil de défense … bla-bla-bla … parquet anti-terroriste … bla-bla-bla … relâché faute de preuves … bla-bla-bla … ne pas céder à la peur … bla-bla-bla … perquisition au domicile … bla-bla-bla…  etc.

*******

Le candidat dont je vous laissais deviner le nom est Jean-Luc Mélenchon. La réponse était facile à trouver: il suffisait de lire sa profession de foi. J’espère que vous lisez les professions de foi avant d’aller voter!

Mais en même temps …

Je l’ai entendu à la télé où il répondait à une question sur ce qu’il fera pour lutter contre la maltraitance animale. Le sujet l’a fait démarrer au quart de tour. Il s’est élevé avec véhémence sur ce que subissaient les animaux dans certains abattoirs et dans certains élevages. Ceux que cette question intéressait ont dû le trouver fort sympathique et ont peut-être songé à lui accorder leur suffrage.

On lui a ensuite demandé s’il interdirait les corridas et les combats de coqs. Et là, il s’est défaussé sur les « collectivités locales » qui prendraient leur décision en fonction de … je n’ai pas entendu la suite mais je vous laisse imaginer.

Le même bonhomme, dans sa profession de foi promet que, quand il sera président, toutes les cantines scolaires seront gratuites et proposeront des aliments « 100% » bio.

Je trouve quand même curieux que quelque chose qui est du domaine de la loi (la condition animale) soit abandonné au bon vouloir clientéliste d’un maire soucieux de satisfaire ses électeurs mais que ce qui est du ressort des collectivités locales (les cantines scolaires) fasse partie de promesses assez fondamentales pour figurer sur une profession de foi.

De qui s’agit-il? Je vous laisse deviner. Un indice: il fait partie de ceux dont on dit qu’ils peuvent figurer au second tour.

Réponse demain.

Des centristes comme s’il en pleuvait

A l’étranger, les observateurs se moquent des Français et de leurs élections présidentielles auxquelles se présentent trois candidats d’extrême-gauche: Poutou, Artaud et Mélenchon. Moi, je dirais plutôt trois et demi, Hamon, par sa position à la gauche du PS et par le score dont on le crédite s’apparente autant à l’extrême-gauche qu’au PS. Quoi qu’il en soit, trois ou trois et demi, ça fait beaucoup pour une seule élection.

Mais (je me demande bien pourquoi) les commentateurs étrangers ne parlent pas des trois candidats centristes: Fillon, désigné par les primaires comme le candidats de la droite et du centre, Macron soutenu par Bayrou, toujours président du Modem et Jean Lasalle qui fut député Modem jusqu’à ce que le président de ce parti l’abandonne en rase campagne (électorale) pour se rallier à Macron et qu’il décide lui-même de quitter le parti centriste et de se présenter aux présidentielles.

Sol français

Voilà! Un attentat a été déjoué. Et le ministre de l’Intérieur (oubliez son nom, il n’est pas là pour longtemps) nous a dit que les deux personnes arrêtées, “de nationalité française, avaient l’intention de commettre à très court terme, c’est-à-dire dans les tout prochains jours, un attentat sur le sol français”.

Sont-ils aussi français que le « sol français » ou le « sol français » est-il devenu aussi peu français qu’eux? En voilà une question!

Un début de réponse se trouve peut-être dans cet article où l’on apprend qu’à la suite de ce déjouement*, les forces de l’ordre ont procédé à un « important coup de filet dans les milieux tchétchènes du sud de la France« .

Vous le saviez, vous, qu’il y avait des milieux tchétchènes en France? Qu’il y avait même des milieux tchétchènes du sud? Je me demande donc s’il y a des milieux tchétchènes du nord et -pourquoi pas?- de l’ouest ou d’ailleurs. Ça me rappelle qu’il y a quelques années, j’avais eu la surprise d’apprendre qu’il y avait un milieu tamoul en banlieue parisienne et un milieu comorien à Marseille.

Il y en a des milieux sur le sol français!

  • Déjouement, ça me plaît bien.

Chemin et voix

Aujourd’hui, on commémore la bataille du Chemin des Dames. Une pensée pour les pauvres gens des deux camps qu’on a envoyés mourir là-haut. Et pourquoi?

S’ils étaient restés chez eux vivre leur vie, leurs deux pays ne s’en seraient-ils pas beaucoup mieux portés?

*******

Mais, c’est France-musique qui me l’assure, c’est aussi la journée mondiale de la voix. Donc, soignez votre voix, ne parlez pas pour ne rien dire, chantez souvent et pas seulement sous la douche. Vous ne vous en porterez que mieux. Et n’allez pas, dimanche prochain, donner votre précieuse voix à n’importe qui.

*******

Joyeuses Pâques!

Promesse saugrenue

Marine Le Pen doit croire que la Corse se résume à Tino Rossi et à Napoléon avec quelques polyphonies pour la bande-son et quelques cagoules pour le folklore.

C’est pourquoi, quand elle est venue vendre sa salade à Ajaccio, parmi toutes les promesses qu’elle a faites ( il y en a eu pour tout le monde et même pour des gens qui ne demandaient rien), il y a « le retour des cendres de Napoléon III ».

Ce n’est pas une blague. Elle a vraiment dit ça. Elle doit penser que ce transfert de cadavre pourrait donner lieu à quelques festivités et satisfaire ainsi ceux qui se disent bonapartistes et qui vivent à Ajaccio de la vente de souvenirs napoléoniens et de pizzas pour touristes. Et donc lui rapporter quelques voix.

Il faut savoir que le bonhomme a sa tombe en Angleterre où la défaite de Sedan l’avait expédié en exil la queue basse. Mais pas les mains vides puisque sa veuve, l’impératrice Eugénie a pu avec ses petites économies faire bâtir une abbaye dont la chapelle était destinée à accueillir les corps de son mari et de son fils (mort en Afrique du Sud dans les rangs de l’armée anglaise).

Image result for tombe de napoleon 3

De temps en temps, il y a un débile léger qui demande qu’on rapporte en France, les cercueil du dernier empereur. Par exemple Estrosi qui, quand il était ministricule de quelque chose, voulait ainsi donner plus d’éclat au cent cinquantième anniversaire du rattachement du comté de Nice à la France. Rattachement que quelques Niçois ont encore en travers de la gorge à l’image de Garibaldi un des « pères de la patrie italienne ».

Napoléon III est en Angleterre. Qu’il y reste! Et que la Marine nous lâche avec ça!